Les crises politiques au liban.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4152 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les Crises Politiques au Liban |
Comment le Liban en est il arrivé là ? Quelle est la Situation du Liban actuellement ? |
|
L’histoire politique du Liban, de la fin de la guerre civile en 1990, jusqu’à aujourd’hui. |
|
|
18/11/2009 |
|

-------------------------------------------------
Les CrisesPolitiques au Liban

1) Introduction
2) Fiche Signalétique du Liban
3) La Guerre Civile du Liban et ses Conséquences
4) Le Liban après la fin de la Guerre Civile
5) Le Liban Aujourd’hui
6) L’avenir du Liban

-------------------------------------------------
Introduction
La région est habitée depuis l’antiquité. La culture de la montagne et la culture des villes se sontcombinées pour façonner l’identité libanaise : sociabilité et tolérance, esprit d’entreprise et individualisme, hédonisme…
Le Liban a toujours attiré les conquérants en raison de ses abondantes ressources naturelles, des ports abrités qui habitent la côte et des possibilités défensives qu’offrent les hauts sommets. Tous ces éléments ont contribué à faire de l’histoire du pays une incroyable épopée.
Peuaprès la première guerre mondiale en 1920, la France obtient de la société des nations un mandat sur les régions syriennes du levant. Le royaume de Syrie est proclamé, tout en réservant au Mont-Liban le statut du région autonome. Mais progressivement un mouvement nationaliste arabe mobilise des intellectuels de Beyrouth et du Mont-Liban qui aspire à l’indépendance de la Syrie, sous la directiond’un souverain arabe, tandis que d’autres, parmi lesquels les maronites, pensent à un état libanais indépendant protégé par ses liens privilégiés avec la France.
En 1920, sous la pression de ses derniers le gouverneur français, HENRI GOURAUD défait les nationalistes syriens et proclame l’état du grand Liban et fixe ses frontières.
Grâce à des sacrifices et des efforts, la France accordal’indépendance au Liban en 1943.
Après l’indépendance, le Liban, sous la direction de Camille Chamoun, commence son parcours de développement et de démocratie.
La puissance Chiite a connu une croissance, surtout après l’apparition de Hezbollah, l’organisation se battant principalement contre l’armée israélienne. Le pays a été mis sous tutelle syrienne et ensuite le gouvernement de Rafik Hariri a essayéd’assurer le redressement économique et de stabiliser la livre Libanaise. Son but était de restaurer l’infrastructure sociale et économique et d’effacer les séquelles de la guerre.

Malgré toutes les difficultés que le Liban a subies, il nous a montré à travers l’histoire le sens réel du défit et de la résistance.
-------------------------------------------------
Fiche Signalétique du LibanCapitaleLangue OfficielleLangue ParléePopulationSuperficieDensitéMonnaieReligionIndépendance

Régime Politique | BeyrouthArabeArabe, Anglais, Français4 000 00010 452 km²373 hab/km²Livre libanaise (LBP)Musulmane, Chrétienne1920 (1926 : Première République )République |

-------------------------------------------------
La Guerre Civile au Liban1976
L’intervention Syrienne
1977-1981
«Ni guerre ni paix»
juin 1982
Opération «Paix en Galilée»
1982-1988
Le mandat d’Amine
1983-1984
La «Guerre de la montagne»
1982-1987
La montée en puissance chiite
1988-1989
Enlèvement du Colonel Higgins
1988-1989
Guerre de libération contre la Syrie
1989
L’accordde Taëf
1975 - 1976
La «guerre des deux ans»













La première guerre mondiale a comme source l’attentat de Sarajevo. La guerre civile Libanaise a elle aussi comme source un attentat, en...
tracking img