Les croyances religieuse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1460 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
Philosophie:

La croyance religieuse est-elle une force ou une faiblesse ?

La croyance religieuse c'est l'engagement d'un individu au service d'un idéal auquel il croit. Mais alors, la croyance représente t-elle une force ou une faiblesse pour l'homme ? Les hommes ne se satisfassent pas des résultats de la science engendré par la raison. En effet, plus il y a de réponses, plus il y a dequestions. La science, le savoir, ne peut avoir réponses pour toutes choses contrairement à la religion. L'homme est donc plus souvent attiré par la foi que la raison. Mais la raison est en l'homme, permettant d'accomplir de grandes choses, des choses qui s'approchent du divin, de la perfection; à travers l'art, la science.
Mais l'homme est toujours face à des situations inexpliquées tel que le6ème sens, les visions, etc. Cela pousse la raison à s'abaisser face à la croyance.
Dans une première partie on expliquera en quoi la croyance est une force, puis dans une deuxième partie, les faiblesse, ensuite on traitera le point commun entre la raison et la croyance.

La croyance religieuse est une force. La force désigne une intensité, un mouvement violent, elle peut aussi désigner unecapacité intellectuelle, une puissance, un pouvoir.
Il est difficile et subtile d'expliquer en quoi la croyance religieuse détient une force. Il y a cette phrase très connu de Pascal Blaise : « le cœur a ses raisons que la raison ignore ». Dans cette phrase, le mot cœur occupe une place privilégié contrairement au mot raison. Ici, la raison est limitée; on comprend alors que la raison n'a pasexplication à tous, qu'elle ne peut pas tous. L'amour ne se voit pas mais il se sent; se ressent, c'est une force invisible qui transcende en nous. Cela n'a rien de rationnel et pourtant l'amour existe bien.
En outre, cette exemple est comparable à la foi. On ne voit pas Dieu mais on y croit. Il faut donc limiter le savoir pour croire. La raison est liée aux sens, contrairement à la foi. Cependant laraison est capable d'expliquer des choses qui ne se voit, qui ne s'entendent pas. Notamment grâce à la science qui a permit la découverte d'éléments microscopique, tel que les bactéries et autre choses invisible à l'œil nu. Mais avant de faire ces découvertes, il faut bien croire en ces choses. Croire est donc nécessaire pour savoir.
D'ailleurs, la raison n'a pas réponse à tous, contrairement à lacroyance religieuse qui trouve réponse à tous grâce à Dieu. En effet, plus on se pose de questions, plus il y a de réponses, plus il y a de réponses plus il y a de questions; tel un arbre : plus il grandit, plus il s'en racine. Par ailleurs, nous pouvons rappelez que l'arbre fût souvent utilisé comme un symbole de savoir.
De plus, la foi passe par la raison. La raison pousse l'homme à cedépasser et il se dépasse en ayant foi à un être divin, parfait, intouchable, puissant et s'en sert comme d'un exemple, comme un but, un défi qui serait de lui être égal. Chacun se l'identifie, se l'approprie d'une façon différente face aux attentes de chaque individus. La foi n'est donc pas pour autant si irrationnel. Mais pourquoi l'homme a t-il besoin d'avoir la foi ? De croire en quelque chose quidépasserais l'entendement ?

La croyance est une faiblesse. La foi ne permet pas l'évolution, ni le changement, la modernité, contrairement à la raison. La foi est figé dans le temps et l'espace. La raison permet d'évoluer, de découvrir, de s'épanouir.
De plus, la foi est une illusion en soi car les preuves sont minces quand à l'existence et à l'importance de la religion. En revanche, la raisonapporte des preuves, une explication rationnelle dû à une réflexion personnelle et non en écoutant des idées toutes faites. Mais aussi grâce à l'expérience, comme le dit Emmanuel Kant, qui explique que l'expérience est la construction de la raison. Or, la croyance religieuse émane de choses toutes faites, déjà tracé et décidé pour chacun, il faut suivre aveuglément se qui est dit, il n'y a pas...
tracking img