Les dépressions

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 100 (24937 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
http://coursdemedecine.blogspot.com/

Les dépressions

Springer
Paris Berlin Heidelberg New York Hong Kong Londres Milan Tokyo

Clarisse Fondacci

Les dépressions

Clarisse Fondacci
Médecin psychothérapeute 139, rue du Faubourg-Saint-Antoine 75011 Paris

ISBN : 978-2-287-89263-9 Springer Paris Berlin Heidelberg New York © Springer-Verlag France, 2009 Imprimé en FranceSpringer-Verlag France est membre du groupe Springer Science + Business Media
Cet ouvrage est soumis au copyright. Tous droits réservés, notamment la reproduction et la représentation, la traduction, la réimpression, l’exposé, la reproduction des illustrations et des tableaux, la transmission par voie d’enregistrement sonore ou visuel, la reproduction par microfilm ou tout autre moyen ainsi que laconservation des banques de données. La loi française sur le copyright du 9 septembre 1965 dans la version en vigueur n’autorise une reproduction intégrale ou partielle que dans certains cas, et en principe moyennant le paiement des droits. Toutes représentation, reproduction, contrefaçon ou conservation dans une banque de données par quelques procédé que ce soit est sanctionnée par la loi pénale sur lecopyright. L’utilisation dans cet ouvrage de désignations, dénominations commerciales, marques de fabrique, etc. même sans spécification ne signifie pas que ces termes soient libres de la législation sur les marques de fabrique et la protection des marques et qu’ils puissent être utilisés par chacun. La maison d’édition décline toute responsabilité quant à l’exactitude des indications de dosage et desmodes d’emplois. Dans chaque cas il incombe à l’usager de vérifier les informations données par comparaison à la littérature existante. Mise en page : AGD – Dreux Maquette de couverture : Jean-François Montmarché

Sommaire

Avant-propos............................................................... Historique .................................................................... Biologie de ladépression ........................................... Les hypothèses, les causes ......................................... Les traitements ........................................................... Dépression et famille.................................................. Les nouvelles classifications de la dépression .......... Références................................................................... Glossaire ...................................................................... Les psychothérapeutes ...............................................

7 11 57 73 89 111 115 117 119 123

Avant-propos

La dépression est considérée dans les pays occidentaux comme un sérieux problème de santé publique : un Français sur cinq en sera atteint au cours de sa vie, 120 millions d’humains ensouffriraient déjà. Placée par l’OMS1 au troisième rang des maladies mondiales, la dépression est pressentie pour être la deuxième cause de maladies et de handicaps dans le monde en 2020. En France, pays particulièrement touché par ce mal selon certaines études2, elle est parfois identifiée à une souffrance de la nation tout entière. Des sondages3,4 révèlent la fréquence élevée d’idées «pessimistes » et une tendance au repli de la population : la France « fout le camp » (52 % des interrogés), l’avenir est sombre (46 %).
1. Organisation mondiale de la santé 2. European Study of Epidemiology of Mental Disorders, janvier 2006 3. Sondage réalisé par le CEVIPOF et l’IFOP. Baromètre politique français CEVIPOF-ministère de l’Intérieur, réalisé par téléphone du 20 mars au 3 avril 2006 4. «L’enquête qui mesure le blues des Français » par Pascal Virot, Libération, mai 2006

8

Les dépressions

Ces chiffres renforcent l’information qui circule entre spécialistes d’une augmentation du nombre de déprimés sur les divans des psychanalystes, dans les bureaux des cognitivistes, des psychiatres et des médecins généralistes. Cette détresse individuelle et collective tombe mal ; elle...