Les deux coqs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (356 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
On retrouve des caractéristiques spatiales particulières au conte : nous sommes dans un espace de fantaisie (La Fontaine fait semblant de raconter une légende orientale), on est dans un lointainOrient avec « les levantins », puis en Hollande avec la mention du fromage et enfin en Grèce antique avec « Ratapolis » (polis = citée). La Fable s’achève néanmoins sur une référence à l’Europe catholiqueet à l’orient (opposition dans la morale moine/dervis). Le conteur brouille ainsi les pistes et le lecteur est désorienté (univers fictif et fantaisiste).

Le récit est conçu comme un conte :
-Nous avons une structure narrative avec une situation initiale (vers 1 à 12), les péripéties (vers 13 à 29) avec l’élément perturbateur. La situation finale met fin au suspense, l’ermite retrouve laquiétude.
- On a ensuite la virtuosité du conteur, avec les personnifications (personnification des animaux dotés de paroles, de sentiments, ils dialoguent vers 24 à 29). On retrouve des caractèreshumain avec l’hypocrisie (vers 27) et l’égoïsme (vers 30/31). Le conteur va et vient entre le registre animal et le registre humain : vers 8 « pied » pour pattes ; genre humain avec « les députés » vers 14; et mélange avec « peuple chat / peuple rat ». Le rat est mis en valeur avec le discours direct alors que son peuple est laissé dans l’ombre avec le discours indirect libre (vers 19 à 23). Certainesinterventions ont parfois valeur de proverbes (vers 11/12) mais aussi des questions rhétoriques faisant appel à la connivence du lecteur.

La moralité apparaît sous forme de devinette. A premièrevue, elle clôt la fable en brisant toute logique au reste de la fable (ce n’est plus des animaux mais des hommes). La Fontaine abandonne le temps du récit pour le présent de vérité général et enfin ildonne un ton sentencieux pour donner un enseignement. La moralité apparaît comme un jeu, une devinette : le fabuliste interpelle directement à son destinataire « à votre avis ». Cela invite le...
tracking img