Les deux coqs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (869 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
« Je chante des héros dont Esope est le père » écrivait La Fontaine dans le premier recueil de ses Fables. Cette affirmation permet de mieux apprécier le texte intitulé « Les Deux Coqs » dont lesujet est précisément inspiré d'Esope. Le fabuliste y narre une querelle de basse-cour en faisant référence à la mythologie antique. Il paraît ainsi renouer avec les origines de la fable qui se voulait,jadis, un récit légendaire. Le combat qui oppose les deux coqs est cependant l'objet d'une narration parodique et burlesque dont le fabuliste nous invite à tirer une leçon.
I. un récit burlesqueDès l premiers v du texte, La Fontaine fait référence à L'Iliade d'Homère en comparant le conflit d 2 Coqs à la guerre de Troie ; l volatiles de la fable se livrent, en effet, un combat sans merci pr1 Poule, comme jadis le roi grec Ménélas et le Troyen Pâris s'affrontèrent pour la belle Hélène ! Cette transposition d1 épisode de la mythologie grecque est évidemment parodique. La fable de LaFontaine ne s'apparente à l'épopée, genre poétique destiné à célébrer les exploits des héros et des dieux, que pour railler l vaines prétentions d coqs qu'elle met en scène. Le burlesque consiste ainsi àtransformer l'épopée antique en 1 vulgaire querelle de poulailler.
Un style héroï-comique
Une esthétique de la gaieté
En mêlant, comme il le fait, 1 s d + communs au registre élevéde la mythologie, La Fontaine pratique ce que l'on pourrait nommer une esthétique de la gaieté . Nulle gravité ds l'évoca° du combat fratricide d 2 Coqs ou ds l'intervention fatidique du Vautour (v.23), ma 1 légèreté, 1 espièglerie, 1 goût certain de l’incongruité et de la moquerie joyeuse. Ce st elles qui expliquent la vivacité ak laquelle l'histoire d 2 Coqs è narrée ou le jeu de mots quiaccompagne, v 26, l'évoca° du second triomphateur venu « faire le coquet […] autour de la Poule ». Ce terme, issu du nom « coq » , amenuise la virilité du séducteur en suggérant par le jeu du diminutif...
tracking img