Les differents sources de financement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1704 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les conditions requises pour une introduction en bourse :

L’entreprise condidate à l’introduction en bourse doit choisir le marché sur lequel elle souhaite s’introduire .La bourse dispose de deux marchés de titres de capital :le marché Principal et le marché Alternatif .

· Publication des comptes annuels certifiés des deux derniers exercices avec possibilité de dérogation pour lessociétés dont l’entrée en activités est inférieure à 2 ans.

· Diffusion de 10% du capital dans le publis avec possibilité de dérogation en cas de diffusion d’un montant de 1 millions de dinars.

· Produire un prospectus d’admission visé par le conseil du marché.

· Disposer d’une organisation adéquate ,d’un audit interne d’un contrôle de gestion .

· Présenter unrapport d’évaluation sur les actifs de la société.

NB : Lors de l’admission l’entreprise s’engage de mettre à la disposition du marché en permanence toute information succeptible d’influer sur son évolution et donc sur le cours de ses titres

Elle doit rendre public :Les états fciers semestriels et annuels

Les indicateurs d’activités trimestriels

Les avantages qu’offre la bourse:

· Pour les investisseurs et épargnants :

· Des placements liquides et rémunérateurs surtout sur le long terme

· Une évaluation permanente du patrimoine

· Une exonération de l’impot sur les dividendes et les plus values réalisées

· Un dégrèvement fiscal pour les détenteurs d’un compte d’épargne en action

· Le statut d’actionnaire etcopropriétaire de sociétés de renommée

· Pour les entreprises :

· Levée de capitaux directement auprés des investisseurs à moindre cout

· Renforcement de la notoriété et de l’image de marque

· Dégrèvement fiscal pour les cinq années qui suivent l’introduction en bourse

· Pérennisation par la facilitation de la transmission

Les inconvénients :

· Descoûts sont supportés par l’entreprise lors d’une introduction en bourse, ils sont généralement liés à la diffusion obligatoire de l’information avant et après l’introduction (Rapport annuel, prospectus, compagne publicitaire...).

· Diminution du bénéfice distribué : suite à une augmentation de capital, le bénéfice est réparti entre plusieurs actionnaires. Il entraîne par conséquent unediminution (dilution) du bénéfice par actionnaire

· Dilution du pouvoir décisionnel et du contrôle

​​

Le crédit bail « Leasing »

Définition :

Le crédit-bail est un crédit permettant l'acquisition d'un bien en échange de redevances et avec option d'un droit de propriété à l'échéance.

Il s’agit d’une opération financiére par laquelle une entreprise donne en locationdes biens d’équipement,un fonds de commerce,de l’outillage,de voiture,un parc automobile ou des biens immobiliers à un prenneur qui a un moment quelconque du contrat mais,le plus souvent à l’échèance,peut décider de devenir propriétaire des biens qui ont été l’objet

Les caractéristiques d’un crédit bail :

- Ce n'est pas une vente à tempérament car l'utilisateur n'est pas propriétaire dubien financé.
- Ce n'est pas une simple location car le locataire dispose d'une faculté de rachat.
- Ce n'est pas une location-vente car le locataire n'est pas obligé d'acquérir le bien loué après un certain délai.

LE MECANISME D'UN CREDIT-BAIL :

L'entreprise choisit son équipement. Le fournisseur est réglé par la société de crédit-bail.
La durée du contrat doit correspondre à la vieéconomique du bien loué.
En fin de contrat, le chef d'entreprise peut :
- soit rendre l'équipement
- soit le racheter pour sa valeur résiduelle fixée au départ dans le contrat (1 à 6% du prix d’origine HT)
- soit continuer à le louer moyennant un loyer très réduit
Les loyers de crédit-bail sont payables "terme à échoir" (en début de période) et peuvent être linéaires ou dégressifs, le plus...
tracking img