Les drogues

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (362 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
environs de 15 ans pour les autres substances et pour les ivresses alcooliques. On observe que l’adolescence est bien l’âge des expérimentations des polyconsommations : ainsi, à 18 ans, 28 % desgarçons utilisent de façon répétée au moins deux substances contre 2 % à 14 ans . Pour les filles, ces pourcentages passent de 2 à 15 % dans la même période. La combinaison tabac – cannabis qui devientavec l’âge la plus courante (15 % des garçons) augmente très rapidement entre 14 et 17 ans pour se stabiliser ensuite.
On peut classer les facteurs de risque en 2 categories:
- Facteurs de risque enlien avec la dynamique et le fonctionnement de la famille.
- Facteurs de risque en lien avec le quartier de residence.
• Une dynamique familiale inadéquate causée par de mauvaises pratiquesparentales, comme l'absence de supervision et de surveillance font partie des comportements parentaux qui contribuent au développement de l'aggressivité chez l'enfant .On trouve aussi une trop grandepermissivité, une discipline incohérente ou trop stricte, un faible lien d'attachement parent-adolescent, et l'incapacité d'assumer la responsabilité des jeunes , ont été identifiées comme étant despuissants facteurs de risque de la délinquance et de maintenance .
• Les adolescents en provenance de familles caractérisées par un manque d'ordre, de discipline et de maintenance sont quatre fois plus àrisque que les enfants en provenance de familles structurées d'adopter des comportements délinquants à l'âge adulte.
Bien que l’abus et la négligence soient deux concepts distincts, il n’est pas rarequ’un
enfant soit victime à la fois de négligence et d’abus. À titre d’exemple, une étude menée aux États-Unis faisait ressortir que 46 % des enfants négligés étaient également victimes d’abusphysique (American Humane Association, 1984, cité par Chamberland, 1992). À Montréal, une étude menée auprès de 342 enfants retenus pour négligence montre que 60 % d’entre eux sont également victimes de...
tracking img