Les droits des hommes et des animaux d'après un essai d'axel kahn

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (807 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse de l’essai d’Axel Kahn

Depuis les dernières décennies, le monde de la biotechnologie n’a cessé de grossir à une vitesse fulgurante. Que ce soit d’intérêt médical ou agricole, lesbiotechnologies d’aujourd’hui nous permettent d’accomplir bien des choses qui nous paraissaient impossible il y a longtemps. Le médecin généticien et essayiste français Axel Kahn publia un texte traitant desbiotechnologies ainsi que des progrès scientifiques de l’homme au fil du temps. Après avoir parlé de ces sujets, Kahn pose la problématique qui découle de tout cela : Les droits et responsabilités quel’homme se donne à cause de son pouvoir, ne sont ils pas applicables aux animaux? Dans le texte qui suit, j’expliquerai son opinion ainsi que les arguments qu’il utilise pour défendre sa position parrapport à la question. À la fin, je donnerai mon propre point de vue face à la problématique.
Dans son essai, l’auteur commence par expliquer le progrès de l’homme dans la maitrise de son monde. Ilcommence par faire un survol rapide de la genèse et continue ensuite par expliquer les découvertes révolutionnaires du monde scientifique telle que la théorie de l’évolution développée par CharlesDarwin en 1859.
Après l’explication du progrès scientifique de l’homme au fil du temps, Kahn pose enfin la problématique suivante : Les nouvelles biotechnologies, à l’heure du génie génétique,constituent-elles une chance ou un danger? Suite à cela, il commence son explication en détaillant la position positive « habitée par une foi technophile » qui serait selon lui, issue du progressisme du sièclede Lumières. Il réfute ensuite cette position en rappelant les horreurs causées par les idéologies de la Seconde Guerre basées sur les sources du darwinisme. Il dit ensuite que cela est suffisantpour disqualifier une opinion positive et naïve face au progrès scientifique de l’homme. Cette réfutation sera ensuite la base de la position opposée qui serait une technophobie obsessionnelle que l’on...
tracking img