Les dunes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1137 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Ecologie

Autoécologie

Démoécologie

Synécologie

Ecosystème

Ecotope

Niche écologique contextuelle

Biotope

Biocenoese

Communauté

Peuplement

Biosphère

Ecosphère

Environnement

Système écologique

Transect

Écocline


Coénocline

Biome

Facteur écologique

Ecologie paysagère

Eco paysage

Territoire paysager

Climax

ClimatClimatologie

Formation végétale
Etude des interactions entre les organismes vivants et le milieu, et des organismes vivants entre eux dans les conditions naturelles.

Branche de l’écologie étudiant les réponses des espèces aux facteurs (abiotiques et trophiques) de l’environnement, en fonction de leur physiologie et de leurs adaptations respectives. Notion de référence : étude del’espèce, écologie individuelle

Branche étudiant l’influence des facteurs écologiques sur les populations Notion de référence : population = ensemble d’individus d’une même espèce se trouvant dans un même milieu, à un moment donné.

Branche étudiant le fonctionnement des écosystèmes et leurs interactions.

Biotope + biocénose = unité structurelle et fonctionnelle de la biosphère.

Réalitéécosystémique spatio-temporelle.

Association des facteurs abiotiques et biotiques ds laquelle évolue un ê vivant dans un écosystème déterminé.

Ensemble des dimensions physico-chimiques d’un écosystème.

Ensemble des populations (donc ê vivants) peuplant un écosystème.

Concepts se situant au niveau des règnes et rejoint, par ex, les notions de phytocoenose et de zoocoenose.

Unitétaxonomique et/ou notion à caractère systémique

Ensemble des ê vivants, zone de la planète ds laquelle la vie est présente en permanence, correspond aux couches atmosphériques et hydrosphériques ainsi qu’aux couches + superficielles de la lithosphère, les continents émergés.

Ensemble de la biosphère et de son environnement atmosphérique hydrosphérique et lithosphérique.

Ensemble, à un momentdonné, des aspect physiques, chimiques, biologiques et sociaux susceptibles d’avoir un effet, direct ou indirect, immédiat ou à terme sur les êtres vivants et l’activité humaine. Il convient de penser globalement et d’agir localement.

Portion du territoire, dans un climat donné, caractérisé principalement par une combinaison propre de la pédologie et du relief généré par les processusgéomorphologiques. Le relief conditionne la nature et la forme du matériel géologique ainsi que les espaces susceptibles d’accueillir l’eau (courante, par percolation, ruissellement, etc.)

Zone d’échantillonnage située au niveau d’une coupe réalisée selon un plan virtuel perpendiculaire à la surface du sol.

Gradient marqué par des variations continues d’un facteur écologique selon transect.Séquençage des biocénoses au sein de l’écocline.

Biocoenose présente ds un macro-système caractéristique d’une zone émergée du globe dt la répartition à l’échelle du continent est indissociable de celle des climats, introduit sur base de sa végétation.

Paramètre physico-chimique ou biologique propre au milieu envisagé, susceptible d’agir directement sur les êtres vivants et l’activité humaine.Par ses caractéristiques, il conditionne le développement et le fonctionnement de toute entité écologique et/ou induite ou édifiée par l’homme.

Consiste à relier les structures spatiales aux processus qui régissent la genèse et le fonctionnement des écosystèmes et des systèmes écologiques.

Ensemble interactif d’écotopes (à définir) qui forment une unité écopaysagère.

Ensemble desous-unités écopaysagères qui dépendent du système écologique intégré.

Terme ultime de l'évolution d'une communauté végétale qui correspond à l'optimum de développement de cette dernière, compte tenu des conditions climatiques et/ou édaphiques. Prévalant dans le biotope considéré, le climax est un état d'équilibre dynamique et de ce fait, susceptible de variations.


Synthèse des conditions...
tracking img