Les echanges membranaires

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1374 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Laboratoire sur les échanges membranaires.
Expérience n°1 :
Les substances se déplacent.
Tableau des résultats de l’expérience :
Temps | Berlin n°1 | Berlin n°2 | Berlin n°3 |
En débutD’expérience | L’eau se mélange avec l’encre.L’encre se répand en suivant les même trait et descend vers le bas du berlin. | L’encre se répand dans le creux du tissu (Partie encontact avec l’eau)Et se répand petit à petit dans le berlin en se dirigeant vers le fond et en suivant la même trajectoire. | L’encre reste sur le dessus du plastique et ne se mélange pas avec l’eau. |
Après 15 minutes | La quasi-totalité de l’encre est descendue dans le fond du berlin, on ne perçoit presque plus d’encre l’eau mais toute l’encre est descendue dans le fond. Et elle se diffuse. | Leniveau d’encre sur le tissu a diminué car l’encre qui entre en contact avec l’eau descend aussi dans le fond du berlin et elle commence à se diffuser. | L’encre reste toujours au-dessus du plastique et ne se mélange pas avec l’eau. |
Après 30 minutes | On ne perçoit plus d’encre mélangée à l’eau et on perçoit de moins en moins d’encre dans le fond du berlin. L’encre se DIFFUSE. | L’encre est demoins en moins abondante au niveau du tissu et elle continue de descendre dans le fond du berlin tandis que l’encre située dans le fond se DIFFUSE aussi | L’encre reste encore et toujours au-dessus du plastique et donc elle ne se DIFFUSE PAS ! |
Après 1 heure | L’encre est totalement DIFFUSEE dans l’eau. Il n’y a plus aucune marque d’encre. | L’encre est presque totalement DIFFUSEE dans l’eaua l’exception d’un petit fil d’encre qui vient du tissu et qui se dirige vers le fond du berlin. L’encre qui se situe au niveau du tissu est presque totalement partie. | L’encre est toujours bloquée par le tissu et donc elle ne peut pas entrer en contact avec l’eau et ne peut être DIFFUSEE.Il n’y a pas de diffusion.!!!diffusion !!! |

Explication des résultat obtenus dans les différentsberlins :
Berlin n°1 :
Au début, l’encre se mélangeait avec l’eau en se dirigeant vers le fond du berlin. Déjà à ce moment, dans lead essente de l’eau vers le fond du berlin une partie de l’encre était DIFFUSEE. Et le reste de l’encre c’est diffusée un peu après être arrivée au fond du berlin.
Berlin n°2 :
Dans ce berlin, l’encre s’est diffusée moins vite car il y a moins d’encre qui entrait au contactde l’eau. Le tissu faisait office de barrière et ne laissait passer que peu d’encre et c’est pour cette raison que l’on ne pouvait observer que peu d’encre mélangée à l’eau et que peu d’encre dans le fond du berlin car une grande partie de l’encre était diffusée avant d’avoir atteint le fond et après le peu d’encre située au fond du berlin se diffusait.
Berlin n°3 : Dans ce berlin, le plastiquene laissait pas passer l’encre donc l’encre ne pouvait pas entré au contact de l’eau et ne pouvait pas se diffuser. Donc dans le berlin n°3 il n’y a pas eu de diffusion.
Schéma :
En début d’expérience :

En fin d’expérience :

Légende :
: Molécules d’eau : Bout de tissu
: Molécules d’encre : Boutde plastique

Qu’est-ce que la DIFFUSION ? La diffusion est un phénomène au cours duquel un type de molécules (molécules d’encre) est versé dans d’autre molécules (molécules d’eau) et au fur et à mesures que ces molécules (encre) baignent dans les autres (eau), elles se diffusent, elles se mélangent avec les autres molécules (eau) jusqu’à ce que l’on ne voit plus les molécules (encre) quibaignaient dans les autres.

Expérience n°3
L’osmose à l’échelle macroscopique.(Expérience de la pomme de terre)
Tableau :
| Puits 1 : sel de cuisine | Puits 2 : sérum physiologique | Puits 3 : eau distillée |
Observations (après 45 minutes) | De l’eau vient se mélanger au sel. | Aucune, la quantité de sérum est restée la même. | Le niveau d’eau a diminué. |
Schématise les mouvements...
tracking img