Les echanges

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (299 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Quelles sont les finalités de l’échange et les raisons de l’échange ? Quels sont la fonction, le rôle, le sens de l’échange dans les communautés humaines, entre les hommes ?Quel est son intérêt ? Une communauté peut-elle vivre sans échanges ? Un individu humain peut-il vivre sans échanges ? Il semble que l’échange soit une des conditions de notrehumanité. Nous échangeons sans doute à cause de nos besoins (registre de la nécessité) mais aussi pour témoigner de notre appartenance à la communauté humaine, de notre humanité(registre du désir au sens où nous cherchons à persévérer dans notre être, comme le dit Spinoza, donc à nous affirmer). Ainsi Robinson sombre dans la folie la plus sombre (il sedéshumanise) à cause de la solitude (et de l’absence d’échange) dans laquelle il se trouve ; l’enfant sauvage, s’il est abandonné à la naissance, ne devient pas véritablement humainfaute d’échanges, entre autres linguistiques, mais aussi affectifs, sensitifs, échange de sens et de signification. Échanger, c’est dire notre humanité, c’est nous enrichir, créerd’une certaine manière, nous construire. Quant aux sociétés, elles ne peuvent vivre en autarcie et ont besoin des autres pour se maintenir. À quoi bon échanger ? Pourrait-on s’enpasser ? On définit le fait d’échanger comme le fait de céder quelque chose en contrepartie d’autre chose, ce qui suppose qu’est présupposée une égalité dans l’échange commecondition du bon fonctionnement de celui-ci, égalité sans doute illusoire qu’il conviendra de questionner. Références utiles : Mauss, Essai sur le don ; Malson, L’Enfant sauvage ;lapréface de Gilles Deleuze à Robinson ou les limbes du Pacifique de Michel Tournier ; Aristote, Éthique à Nicomaque, livre V, chap.8 ; mais aussi Marx, Capital, livre I.
tracking img