Les egregores

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (699 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES EGREGORES

Les égrégores

Nous vivons dans un monde régi par des forces énergétiques, dès qu’un groupe se constitue, un égrégore se crée. Il est la somme des énergies psychiques émises parchacune des personnes du groupe. L’ensemble de ces mouvements vibratoires exerce en retour une puissante influence sur ses membres. Ce sont les courants émotionnels, mentaux et spirituels, émanant del’ensemble des membres d’un groupe qui élaborent une forme pensée, pour ensuite la structurer.
La forme pensée est une résonance vibratoire émise dans l’éther de l’espace et susceptible d’apparaître, auregard intérieur, sous l’apparence de formes géométriques, de couleurs et de sons. La puissance et la nature de ces courants émis déterminent la qualité de la forme pensée. Plus elle est alimentée etplus son rayonnement s’étend. En contrepartie, moins elle est nourrie et plus sa force s’affaiblit. C’est ainsi que les égrégores se créent, se développent, puis s’anémient et disparaissent. La duréede vie d’un égrégore dépend de la vitalité et de l’intérêt qu’on leur porte, plus on leur en donne plus ils se renforcent. Dans le cas contraire, moins ils sont fertilisées et moins ils sontsusceptibles de battre des records de longévité.

L’égrégore et les Francs-Maçons

L’égrégore de la Franc-Maçonnerie contemporaine dite spéculative avait déjà un long passé avant d’être réactivé au débutdu dix-huitième siècle. La Maçonnerie spéculative est un sous-égrégore de celui qui anime l’esprit de la Maçonnerie qui est beaucoup plus ancien. La Maçonnerie actuelle, fondée en 1717 à Londres, estune émanation de l’égrégore Maçonnique dont il est difficile de connaître l’origine qui se perd dans la nuit des temps. Suivant les époques, cet égrégore s’est manifesté sous des formes différentes. LaMaçonnerie opérative, celle des corporations, du moyen-âge qui a contribué a bâtir d’abord les abbayes et ensuite les cathédrales est encore une émanation de l’égrégore originel dont nous...
tracking img