Les emirats

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4186 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Depuis la création de l’État en 1971, la stratégie économique des Emirats Arabes Unis est restée fidèle au même principe directeur : maximiser les bénéfices tirés des ressources pétrolières et gazières et envisager le jour où ces ressources non renouvelables seront épuisées. Les gouvernements des Emirats ont ainsi misé sur un développement accéléré fondé sur la diversification économique.A. La montée en puissance du secteur tertiaire
Les services représentent 39% d’un PIB de quelques milliards de dollars. Ils occupent 78% de la population active et contribuent pour 37.5% au PNB du pays. Le secteur des services connait un impressionnant développement, en particulier le tourisme, le commerce, l’immobilier, les services financiers.
* Le tourisme
Depuis 1990, l’Emirat afficheainsi de grandes ambitions dans le domaine du tourisme : 12 millions de visiteurs escomptés en 2012. Le développement du tourisme est une composante majeure de la stratégie de diversification des E.A.U. Cela s’explique notamment par l’emplacement idéal du pays, son climat agréable pendant la majorité de l’année, ses superbes côtes, ses montagnes escarpées et ses vastes étendues de désert. Mettantà profit ces avantages naturels ainsi que les bonnes conditions de sécurité et une population accueillante, chaque Émirat redouble d’efforts pour investir dans des infrastructures touristiques, y compris aéroports et transports aériens, hôtels, terrains de golf, villégiatures luxueuses, centres commerciaux et culturels, vastes complexes de loisirs et parcs thématiques. Sur un total de 1 000milliards de dirhams investis dans la région du Golfe dans des projets liés au tourisme et devant être achevés d’ici 2018, l’apport des E.A.U. représente 858 milliards de dirhams, soit 85 % des investissements. Une surface de 558 millions de mètres carrés est réservée au développement du tourisme dans les E.A.U., ce qui représente plus de 75 % de l’ensemble des surfaces terrestres réservées audéveloppement du tourisme dans la zone du CCG.
Le Conseil mondial du tourisme et des voyages (CMTV) prévoit que les projections de croissance à l’horizon 2016 sont de l’ordre de 170,7 milliards de dirhams, soit environ 18 % de la demande totale voyages et tourisme dans l’ensemble du Moyen-Orient. Bien que le CMTV classe les E.A.U. au trente-huitième rang sur 174 pays, la contribution du secteur voyages ettourisme au PIB national reste globalement faible à 1,1 % soit 5,4 milliards de dirhams, chiffres qui devraient passer à 1,4 % et 13,6 milliards de dirhams en termes réels vers 2016. Le CMTV estime la croissance de ce secteur dans les Émirats à environ 5 % entre 2007 et 2016, soit un chiffre supérieur aux 4,4 % projetés pour l’ensemble du Moyen-Orient et aux 4 % prévus pour la moyenne mondiale. Onestime que les voyages et le tourisme ont contribué à hauteur de 8,3 % aux exportations totales, soit 37,1milliard de dirhams en 2006, chiffre qui devrait passer à 62 milliards de dirhams en valeur nominale en 2016. Les investissements en capitaux dans ce secteur devraient avoir dépassé les 30 milliards de dirhams, soit 28,2 % des investissements totaux réalisés dans les Émirats. D’ici 2016, leCMTV prévoit qu’ils auront atteint 55,2 milliards de dirhams. En 2006, le secteur faisait travailler 294 000 personnes, soit 11,7 % de l’ensemble des travailleurs ou un emploi sur 8,5. D’ici 2016, ces chiffres devraient passer à 376000 emplois, soit 10,9 % du total ou un emploi sur 9,2.Vu ce niveau d’investissement, plus les avantages naturels dont bénéficie le pays, il n’est pas surprenant quel’indice de compétitivité 2007 du secteur voyages et tourisme (TTCI) du Forum économique mondial (FEM), qui rend compte des facteurs et mesures dictant la compétitivité du secteur dans le monde entier, mette les E.A.U. au dix-huitième rang sur 124 pays, devant des destinations touristiques bien établies comme Chypre, le Portugal et la Grèce dans une enquête portant sur 124 pays. Les E.A.U. étaient...
tracking img