« Les enjeux de la communication dans l’organisation d’un festival : l’exemple des rencontres du court »

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 52 (12857 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Plan
Introduction 1. La conduite d’un projet culturel, de la réflexion à l’action 1.1 Une association loi 1901 1.2 Intentionnalités et objectifs du projet 1.3 L’importance des plannings 1.4 Trouver des financements 2. Les outils de communication mis en place lors de l’organisation de l’évènement 2.1 Le plan de communication 2.2 Les relations presses 2.3 Communiquer par le web 2.3.1 Le site webde l’évènement 2.3.2 La création d’un site 2.3.3 Le référencement du site 2.3.4 Le référencement du festival 2.3.5 La e-newsletter 3. L’identité visuelle de l’évènement 3.1L’absence de charte graphique 3.2Les étapes du développement du visuel 3.2.1 La première ébauche d’un logo 3.2.2 La seconde et dernière création du visuel 3.2.3 Une identité déclinée sur tous les supports de communicationConclusion Bibliographie Annexes Annexe 1 - Fiche profil 1 Annexe 2 - Les plannings Le rétro-planning Le conducteur Annexe 3 - Les partenaires Annexe 4 - Invitation Annexe 5 - Liste des invitations envoyées par courrier Annexe 6 - Liste des médias : Fichier presses Annexe 7 - Communiqués de presse Annexe 8 - Dossier de presse Annexe 9 - Revue de presse Annexe 10 - Référencement Internet de l’annonce dufestival Annexe 11 - Mes première idées de visuels Annexe 12 - Flyer N°1 Annexe 13 - Les premières idées d’affiches déclinées des photographies Annexe 14 - Affiche finale du festival des Rencontres du Court Annexe 15 - Dépliant Annexe 16 - Flyer p.5 p.6 p.6 p.8 p.9 p.10 p.12 p.12 p.13 p.15 p.15 p.16 p.17 p.18 p.19 p.20 p.20 p.21 p.21 p.22 p.23 p.24 p.25 p.26 p.27 p.30 p.30 p.34 p.39 p.42 p.43 p.45p.49 p.52 p.72 p.117 p.120 p.123 p.124 p.126 p.127 p.130

4

Introduction
Le terme générique de festival désigne une réalité extrêmement diverse. Les manifestations peuvent durer un week-end ou s’étaler sur plusieurs semaines, s’ancrer dans un lieu unique ou démultiplier ses lieux d’accueil, se dérouler en été comme au printemps ou à l’automne. Ils peuvent être thématique oupluridisciplinaire, différer en objectifs, en taille et en moyens. Bien qu’il soit difficile d’évaluer le nombre de festivals en France, aucun guide ni base de données ne les recensent exhaustivement, le pays en comptabilise un nombre important. A elle seule, la ville de Montpellier comptabilise au minimum cinq manifestations traitant du court métrage. Afin de pouvoir approfondir ce genre cinématographique etobserver les festivals déjà fortement implanté dans l’esprit montpelliérain, j’ai eu la chance d’assister à trois de ces festivals. Accompagnée du président de l’association, j’ai pu rencontrer ou apercevoir, les personnalités importantes dans ce domaine, avec lesquelles il fallait entrer en relation par soucis de notoriété et de crédibilité. Lors de mon arrivée dans l’équipe, seule l’idée deréaliser un festival autour du thème du court-métrage avait été pensée. Le projet est basée sur une réflexion de deux ans de la part du président, mais s’est concrétiser par six mois de travail intensif. L’année précédente, un premier festival appelé « Festival du film court » avait été organisé par M. Laurent Mesguich en qualité de co-organisateur. Mais cette édition s’étant révélée comme un échec, leprésident à souhaiter retenter la même expérience avec une nouvelle équipe et une nouvelle intentionnalité, en écartant de son organisation, l’entreprise mécène du premier festival. Ayant déjà intégrée l’association lorsque j’ai appris ma possibilité de redoublement, mes missions ont été modifiées au court de cette entreprise. A l’origine responsable de deux tables rondes de professionnels et d’unatelier de direction de comédiens, j’ai eu la possibilité d’orienter mon travail vers le domaine de la communication et plus particulièrement vers les relations presse. J’ai donc eu la responsabilité de m’occuper de la création de tous les outils nécessaire à une bonne prise de contact avec la presse. De plus, l’association étant constituée d’une petite équipe, j’ai eu la chance de pouvoir...
tracking img