Les enjeux de l’aménagement des espaces littoraux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1813 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
GÉOGRAPHIE Premières L et ES III. La France et son territoire 2. Des milieux entre nature et société
Introduction
Ce thème nous place au cœur de la géographie : la rencontre des hommes et du territoire, doté de caractères physiques. En dépit des techniques permettant des aménagements de plus en plus ambitieux, la part de la nature n'a pas disparu mais sa place dans l'étude du territoire est àreconsidérer, sous l'angle de ses relations avec la société..... Ce programme s'inscrit dans le prolongement de celui de seconde qui privilégiait les notions transversales d'aménagement et d'environnement. Ce thème est abordé après l'étude du territoire peuplé. Le programme invite : À définir la notion de milieu et à en étudier la diversité. À analyser, sur un territoire, l'étendue desinterrelations entre éléments naturels et humains, et leur évolution dans le temps, variable selon le niveau de développement des sociétés. À montrer l'importance des ressources, des contraintes et des risques d'un milieu. À envisager la diversité des acteurs et de leurs aménagements. Le programme ménage des choix possibles et des programmations différentes, en associant, par exemple, ce thème III 2 et lethème III-4 portant sur les aménagements des territoires. Les professeurs ont la liberté d’aborder le thème « des milieux entre nature et société » par l’échelle nationale ou locale. Il permet de poser la question : qu’est-ce qui est déterminant dans la définition d’un milieu : la part des conditions naturelles ou la part de l’action humaine ? Nous présentons ci-dessous deux démarches possibles, sansentrer dans les détails.

Deux démarches possibles 1. Faire le choix de l'échelle locale
Ce choix à grande échelle est possible en partant d'exemples concrets, avec une entrée dans le sujet différente :
Entrée par les aménagements Tignes, une montagne pour les citadins Le climat urbain Entrée par les risques Les incendies dans les Maures été 2003 Les inondations dans le Gard 2002

L'exempleretenu concerne les incendies dans les Maures
Document 1 : article de presse Le Monde, 6 septembre 2003 (voir annexe 1) Q1 : en quoi cet exemple illustre-t-il ce qu’on appelle un milieu ? Q2 : Quels éléments expliquent l’ampleur de la catastrophe ? Q3 : Quels acteurs identifiez-vous ? Document 2 : G. Hugonie, Les espaces "naturels" des Français, Éditions du Temps, 2003, p. 165-166 (voir annexe 2)Q1 : quels sont les caractères physiques du milieu ? Q2 : leur rôle a-t-il été le même au cours du temps? Q3 : quel est aujourd’hui l’intérêt de ce milieu pour les hommes ?

Ce travail amène les élèves à définir la notion de milieu, à réfléchir aux relations Homme/nature et à les rassembler dans un tableau. Milieu physique
- massif cristallin : piémont, col = couloir de feu - sols acides,pauvres, peu évolués - forêt méditerranéenne : feuillus, pins maritimes, maquis- espèces végétales très inflammables

!"

Action des hommes

- forêt sous-exploitée, replantée - Des manques : installation de points d’eau, limitation de l’urbanisme, des accès - pas de PPRIF malgré l’obligation de la loi Barnier de 1995 e - Fin XX s. : concentration touristique littorale ; littoral urbanisé ;mitage, diminution de l’emprise agricole = hausse de la broussaille, du volume combustible ; = perte d’une culture du feu et conflits d’intérêts e - au XIX s., agriculture en terrasses, en net retrait ; au e XX s.= déprise agricole

- mistral = effet de cheminée - climat méditerranéen

→ Un milieu est la rencontre d’éléments de la nature (relief, roches, végétation, climat) et de la présencehumaine ; les différents éléments agissent en interaction. En un même lieu, plusieurs milieux peuvent se rencontrer : forestier, rural, urbain, littoral. Les milieux évoluent, sont anthropisés mais, pour être protégés, préservés, ils nécessitent une action collective, en dépit des conflits d’intérêts et de cultures. Le passage de l'échelle locale à l'échelle nationale peut se faire par l'étude de...