Les enjeux de l'integration economique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (272 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Réseau routier, libre circulation des personnes et des biens… ¬L’UEMOA, qui fête ses 15 ans cette année, a progressé sur la voie de l’intégration. Certes,l’Union ne peut enrayer les tracasseries administratives et la corruption des forces de l’ordre, notamment aux frontières, le Pacte de convergence a dû être reporté, laCour de justice traite encore peu d’affaires et le Conseil interparlementaire est balbutiant. Mais, petit à petit, les organes se mettent en place. Le programmeéconomique régional, pour la période 2006-2010, finance 63 projets pour 3 000 milliards de F CFA dans les domaines des infrastructures, de la bonne gouvernanceet de la promotion du secteur privé. Et 500 milliards de F CFA doivent être consacrés aux réseaux électriques dans la sous-région.
Les échanges entre les huitpays – 80 millions d’habitants – progressent au rythme de 15 % par an depuis 2003. Lors de ce 13e sommet, les chefs d’État ont fait sauter un nouveau verrou enpermettant le droit d’établissement des professions libérales dans toute la zone.
Pour limiter l’impact de la crise économique mondiale, l’Union a prisplusieurs initiatives, dont la mise en place d’un dispositif de veille, sorte d’observatoire, coordonné par la Banque centrale. Les chefs d’État ont par ailleursréaffirmé leur volonté de moderniser la BCEAO et la BOAD, les deux institutions bancaires de la communauté. L’organisation travaillera enfin à une politique commune dansle domaine de la circulation et du séjour des personnes non ressortissantes de l’Union avec pour objectif la mise en place d’un visa unique dès 2011.
tracking img