Les enjeux des sectes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1686 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I) COMMENT DEFINIS-T-ON LES SECTES ?



II) LES ENJEUX DES SECTES

a) Les conséquences des sectes

* Sur l’individu

La politique d’une secte est basée sur la manipulation mentale. Ainsi, il existe de très nombreux procédés utilisés pour influencer les adeptes à donner de l’argent et qui ne sont pas sans conséquence.

Premièrement, Les adeptes deviennent donc souventruinés. En effet, c’est après avoir cru en un événement, une nouvelle qui les rend inquiets, qu’ils donnent de l’argent afin de gagner une vie prospère. Les adeptes sont donc tout d’abord victimes d’une perte d’argent.

De plus, ils souffrent d’un changement de comportement. Les sectaires sont généralement très surs d’eux car ils pensent être les seuls à savoir une information, dite « la Vérité ».Mais ils peuvent être aussi anéantis, et culpabiliser sur sa propre personne. C’est en effet le rôle de l’électromètre. D’après http://www.reconnaissancescientologie.org
« L’électromètre est utilisé pour aider celui ou celle qui reçoit de l’audition à découvrir la vérité. Parce qu’il permet de localiser des zones de traumatisme mental ou spirituel, l’électromètre aide à la fois l’auditeur et lapersonne auditée à trouver précisément les sujets à traiter en audition. »
Or de nombreux sectaires ont vécus, a cause de cet électromètre, des troubles mentaux. L’électromètre aurait par exemple analysé chez certaines personnes complètements saines des désirs de meurtre.
En outre, le sectaire vis aussi une séparation avec le milieu familial et n’as plus de vie sociale, culturelle et civique caril ne se trouve une identité que à l’intérieur de la secte. Ainsi, la destruction de la personnalité sur les plans physique, psychique, intellectuel, relationnel est le syndrome le plus observé.

La secte cherche toujours de nouveaux adeptes. Ainsi le sectaire a souvent l’interdiction de scolariser ses enfants, qui sont manipulés par les sectes dès le plus jeune âge dans l’espoir qu’ilsreprennent les mêmes croyances que leurs parents.

D’autre part dans le rapport 2009 de la MILIVUDES, les auteurs exposent les dangers de pratiques recommandées par certains groupes sectaires qui profitent de l’intérêt croissant des Français pour les médecines alternatives. En effet, certains régimes alimentaires extrêmes, par exemple le jeûne, sont prônés par des mouvements sectaires pour « régénérer »le corps. Ces régimes sont dangereux, voire mortels. Ils peuvent être à l’origine de carences nutritionnelles graves, d’un retard de croissance chez l'enfant, mais également d’un affaiblissement de l’organisme permettant l’emprise mentale sur les adeptes de ces sectes. Certains de ces régimes extrêmes sont également présentés comme pouvant guérir certaines maladies graves comme le cancer ou lesida, avec pour conséquence l’abandon d’un traitement médical jusque-là efficace. Les auteurs du rapport de la MILIVUDES font également le point sur les médecines alternatives telles que la naturopathie, le végétarisme et l’hygiéniethérapie. Outre les régimes, on retrouve aussi dans les sectes la privation de sommeil, l’absence de soin, des traitements médicaux dangereux, et la non-assistance àpersonne en danger.

De même, les abus sexuels sont fréquents a l’intérieur des sectes et amènent parfois a des viols pouvant aggraver fortement le mental de la personne concernée.

Plus rarement, les suicides individuels ou collectifs peuvent arriver. Ils sont généralement très médiatisés. On peut prendre pour exemple Le suicide collectif de 914 adeptes du Temple du Peuple à Johnstown en 1978.Mais au delà de l’individu, la secte représente un danger pour la société.

* Sur la société

Dans un premier temps, on observe des fraudes financières et fiscales importante par l’infiltration des centres du pouvoir économique, politique et judiciaire. La secte Moon est, par exemple, toujours redevable auprès des comptables du Trésor Publique d’une dette importante (28,3 millions...
tracking img