Les espaces ruraux en france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5006 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 mai 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
LES ESPACES RURAUX EN FRANCE

Introduction

Nous avons là un corpus de 11 documents : 5 photos, 2 textes, 1 diagramme, 2 histogrammes et une affiche publicitaire.
Ce corpus traite de la transformation du visage des espaces ruraux en France. Un espace rural est l’ensemble du territoire façonné et entretenu par l’homme hors des zones urbaines et se caractérisant par : une place plus ou moinsgrande accordée aux camps, des densités maximales de quelques centaines d’habs/km2 souvent nettement moins et un bâti continu.
La France a longtemps été un pays très rural. Cependant depuis les dernières décennies (plus précisément les années 60), on observe une ouverture des campagnes vers les villes. En effet durant cette période on assiste à une profonde mutation de l’espace ruralfrançais.

Comment ces espaces ruraux en France se sont-ils étoffés ces trente dernières années ? Le paysage rural français est-il une réalité concrète ? Quelles en sont les limites de cette mutation sur l’espace ?

Dans un premier temps, on va exposer les principales mutations des espaces ruraux français.
Puis nous verrons si les espaces ruraux français sont-ils une réalité concrète et les limites etconséquence de cette mutation.

I) Un nouveau visage de l’espace rural français

A) Peuplement et mobilités des populations : les relations ville-campagne évoluent

Un pôle urbain est une unité urbaine offrant au moins de 5000 emplois et dont le nombre d’emplois offerts est supérieur ou égal au nombre de résidents actifs.
Une commune périurbaine est, en France et selon ladéfinition de l’INSEE, une commune attirée par un ou plusieurs pôles urbains.
L'espace à dominante rurale, ou espace rural, regroupe l'ensemble des petites unités urbaines et communes rurales n'appartenant pas à l'espace à dominante urbaine (pôles urbains, couronnes périurbaines et communes multipolarisées). Cet espace est très vaste, il représente 70% de la superficie totale et les deux tiers descommunes de la France métropolitaine.

Sur le doc 3a, on remarque que la population accroît dans l’espace à dominante rurale (1962 : 58,2 %, 1999 : 60,2, soit une augmentation de deux points entre 62 et 99). Alors que pour le pôle urbain, son solde migratoire baisse de 6 points (62 : 29,3 % contre 23,3 en 99). Cependant celle qui augmente le plus est la part des communes périurbaines dontle solde passe de 12,2 à 16,5%.
On constate donc que si la population rurale a tendance à s’accroître, les pôles urbains (ville-centres avec leurs banlieues) perdent des habitants. Depuis les dernières décennies, on assiste à un phénomène nouveau : la rurbanisation (voir doc 4). Néologisme apparu en 1976[] à partir de rural plus urbain, désigne le processus de "retour" des citadins à partir de lafin des années 60 et le début des années 70 dans des espaces qualifiés de ruraux. L’affirmation de la campagne depuis les années 60 est due à son cadre de vie très attirant pour les citadins qui y voient un espace de détente, de calme par rapport à la ville si bruyante. En effet on constate d’après l’histogramme que le solde migratoire est positif pour chacun des espaces constituant ladominante rurale mais, plus on s’éloigne du pôle urbain, plus le bilan démographique est faible. Les zones rurales isolées ne sont pas concernées par la rurbanisation. Elles souffrent :
• d'un isolement géographique ou topologique associé à une rentabilité économique des sols faible. Ces zones sont largement délaissées et gagnées par une importante déprise agricole (nous en parlerons plus longtempstout à l’heure).
• d'une dépopulation
D’après le texte 2 ligne 8 : « Durant la même période…permanents ».
Ce sont surtout les espaces à proximité immédiate des villes qui sont les plus affectés par ce mouvement de rurbanisation : les communes périurbaines.

En effet les espaces ruraux périurbains se distinguent par quelques traits originaux :

• une croissance...
tracking img