Les etats - unis

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3667 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les Etats-Unis et la Façade Atlantique

I. Les aspects de la superpuissance et les limites
A. Richesses et échanges.
• Système capitaliste : Recherche profit maximale, propriété privée, accumulation du capital, libre-échange, libre concurrence => mondialisation.
• Dynamique éco conquérante : économie basée sur les entreprises qui dominent le monde, beaucoup de capitaux avecles firmes nationales et transnationales (est une entreprise implantée dans plusieurs pays par le biais de filiales dont elle détient tout ou une partie du capital). Big Business aux US qui s’appuient sur les PME qui sont des sous-traitances ou des filiales (=>spécialisation dans la fabrication). Elles font parties du Small Business
• Contexte de mondialisation : - délocalisation trèsnombreuses (en Am. Latine, en Chine, en Asie du Sud Est (=> dans les pays en dvlpt).
- A l’échelle nationale : ils délocalisent vers le croissant périphérique et la Sunbelt.
• Faillite, reconversion ou fusion pour les entreprises : elles sont dirigées de façon différente avec les managers à l’intérieur + bureaux de conseil autour de l’entreprise (qui l’enrichisse)
• Rôle de l’Etat dans cesystème : rôle de régulateur, il doit contrôler les abus, les crises mais sans rentrer dans le dvlpt éco. Contrôle dans le système bancaire, boursier, armement, nucléaire, recherche…

• a) Une capacité productrice
• Main d’œuvre qualifiée, bon marché qu’on prend quand on a besoin. Terres cultivables grâce à l’aménagement.
• 3 types d’agriculture : - Marginale : forestier, aride,espace périurbain…
- Familiale : grande plaine, agriculture diversifiée (céréales…)
- Capitaliste : domaine moderne dont les propriétaires sont riches (main d’œuvre importante, surtout immigrées)
• Frontière avec le Mexique très sévère vis-à-vis de l’immigration, mais d’un côté ils veulent faire tourner le monde agricole et les clandestins rapportent beaucoup.
•Limites : US dépendants de leurs exploitations et des marchés mondiaux. Beaucoup de concurrents : Europe (France). Ils manquent de viticulture, du coup ont pris les cépages de la France. Terres laissées en friche et les US mènent une politique de reboisement du pays.

a) Une dynamique industrielle
• Industrie lourde (sidérurgie…) et l’industrie textile sont en déclin ainsi que les chantiers navals.Haute technologie en plein essor (NASA, Start Up…)
• Production automobile et chimique sont en redéveloppement, en concurrence avec l’Allemagne. Toutes les industries dynamiques sont basées sur la recherche pour innover.
• Technopôles divisé en 3 secteurs : - Universités
- Laboratoire de recherches
- Industries
• La Silicone Valley s’est dvlpé dans les années 30 autour de Stanford(université), Massachussetts Institut industrie (Boston) et Caltech (L.A)
• Cœur industriel du pays : le Nord-est, lieu où les révolutions industrielles ont eu lieu, bcp de matières premières, dynamique humaine et un important réseau de transport.
PB : industries du N-E en crise, pb de reconversion pour les entreprises, délocalisation vers des pôles plus attractifs comme le Croissant Périphérique, StLouis, Denver
• Agriculture intense basée au cœur de l’agrobusiness, très mécanisée. Agriculture excédentaire => Grenier du monde. 1er exportateur mondial. Détiennes le Foot-power.
⇨ Accent sur la mécanisation : Dvlpt produits chimiques (pour améliorer productivité), grands domaines d’exploitations, main d’œuvre surtout immigrée.
b) Des services en pleine croissance
• USA avant tout uneéconomie de service (particuliers et entreprises). Service représentent ¾ des richesses produites. Nationalisation des services, il faut créer des besoins (télécommunications…) pour en plus s’en passer.
• US voient leurs niveaux de vie augmenter même s’il y a des inégalités : conso augmente dans les loisirs (+20% du budget par individu), diversité au niveau touristique naturel (Yellowstone,...
tracking img