Les etranger francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1108 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les étrangers français et citoyenneté


Sommaire

Introduction
I- Qui sont les français d'origine étrangers
II - Exercice de la citoyenneté des français d'origine étrangère
II - Une citoyenneté plus active pour les étrangers

Conclusion
Source

Introduction

La France est un pays avec un mélange de culture, on y trouve toutesnationalités. Avec une ampleur certes variable, l’immigration n’a pratiquement pas cessé en France depuis au moins un siècle et demi.
Les immigré d'origine étrangère résidant en France au 1er janvier de l'année 1986 sont un peu moins de 4 millions et près de 30 % d'entre eux ont la nationalité française. Leurs enfants sont cinq millions, dont environ 800 000 sont encore étrangers. Leurs petits-enfantssont entre 4,4 et 5,3 millions et sont tous français. Au total, 14 millions de personnes sont soit immigrées soit enfants ou petits-enfants d'immigrés et parmi elles plus de dix millions sont d'ores et déjà françaises. C'est pourquoi nous allons voire:

Comment les français d'origine estrangères peuvent-ils exercer leur citoyenneté ?

Dans un premier temps nous verrons qui sont les françaisd'origine étrangères .Dans un second temps comment ils exercent leur citoyenneté. Puis enfin nous verrons une citoyenneté plus active pour les étrangers.

I-Qui sont les français d'origine estrangers

* Les étrangers français sont les rapatriés provenant des anciennes colonies et notamment de l’Algérie.

En France, l’immigration a été un phénomène massif depuis un siècle et demi qui ont connudeux périodes d’activité particulièrement intenses :


L’entre-deux-guerres et l’après seconde guerre mondiale

Au début du 20 éme siècles les immigrés étaient surtout :
* Belges
* Italiens
* Polonais
* Espagnols

Après la seconde guerre mondiale:

* Espagnol
* Italiens
* « Français musulmans » d’Algérie sont venus travailler en métropole après avoirobtenu la liberté de circulation en 1946. Ils étaient 331 000 à la veille de l’indépendance.
Les courants migratoires se sont diversifiés en s’étendant dès les années 1960-1970 aux autres pays du Maghreb, à la Turquie et plus tard à bien d’autres pays.
Certains de ces courants migratoires sont issus de pays anciennement colonisés (Maghreb et Afrique sub-saharienne) devenus indépendants.

*Le regroupement familial ainsi les générations se sont suivie et à donner naissance à des français d'origine etrangères.

IL faut savoir que ce ne sont pas les seul étrangers français vivent en France, mais ce sont les plus courants.

L'immigration vers la France est actuellement principalement d’origine africaine (Maghreb et Afrique noire). Sur les 210 075 nouveaux immigrés de 2004 (mêmesource : Insee) :

· 100 567 venaient d’Afrique
· 64 597 d’Europe
· 29 310 d’Asie
· 15 545 d’Amerique et d’Oceanie

On peut aussi devenir français en ayant fait Légion étrangère qui leurs permet de devenir français.

On peut aussi devenir français en cas d'asile.
On peut aussi demander la nationalité française

II - Exercice de la citoyenneté des français d'origine étrangèreLes droits des étrangers en France sont en partie les mêmes et en partie différents de ceux détenus par les citoyens français.

Ils peuvent exercer leur citoyenneté :

* En participent à la vie politique

* Etre appelé à faire son service militaire ou son service national

* En participent à un tribunal militaire

* En participer à une commission départementale

* En ayant lele droit de vote et être éligible aux élections

* En être membre de la commission nationale de la négociation collective d'une commission de conciliation, être médiateur,

* En effectuent un travaille

* En participent à une activité associative

* En respectant les lois

* En soumettent à toutes les dispositions du code civil français
* En relevant toutes les juridictions...
tracking img