Les excès de la révolution

Pages: 10 (2418 mots) Publié le: 21 mars 2011
Dissertation d’Histoire du droit :
Sujet : Les excès de la Révolution Française
Nous allons borner notre étude de la Révolution Française à la période qui sépare l’ouverture des Etats Généraux, le 5 mai 1789, le début du processus d’émancipation du peuple, et le coup d'Etat du 18 Brumaire An VIII, instauré par Napoléon Bonaparte, qui marque la fin de la suprématie de la représentationparlementaire. Par ailleurs, par le terme d’excès nous devons comprendre à la fois les excès de pouvoir et les excès de force et de violence. La Révolution française, qui a vu le renversement de la monarchie et l’établissement de la république, est une période de profondes transformations politiques et sociales. Pour la première fois de l’histoire française, le pouvoir se concentre entre les mains dupeuple. Cette rupture avec l’Ancien régime ne c’est pas déroulé passivement : d’abord le peuple s’est émancipé de Louis XVI, puis le pouvoir a été disputé entre les différents camps du peuple même. En effet, même après cette émancipation, les problèmes persistent car les opinions diffèrent quand à la question de comment gouverner le pays et l’instabilité s’instaure rapidement. C’est une périodemarquée par une suite d’insurrections, de coups d’Etats, précarité et de conflits quasi permanents. Tout d’abord, nous allons voir les conditions qui vont faire naitre l’insurrection du peuple contre le pouvoir de Louis XVI et les excès qui en ont découlé, puis nous allons nous intéresser à l’instabilité politique suivant l’arrestation du roi et de nouveau les excès qui ont vu le jour lorsque le peuplese tourne contre lui-même.
I. L’antagonisme entre roi et peuple
A. Les événements qui précèdent l’antagonisme entre roi et peuple

La société et l'Etat sont caractérisés à l’époque par l'inadaptation et le disfonctionnement. On assiste à une exaspération sociale car la structure de la société est le reflet d'une stratification archaïque. L'opinion publique centre sa contestation sur lefait qu'il n'existe pas en France de système représentatif- l'institution des Etats Généraux s’est réuni pour la dernière fois en 1614. Ces tensions trouvent un relais dans les Parlements. Des réformes doivent être effectuées suite aux dettes de l’Etat qui augmentent, mais les tensions entre le roi et les Parlements, soutenus par le peuple comme lors de la journée des tuiles à Grenoble, celaencore plus difficile. Lors de l'Assemblée de Vizille, la tenue d'Etats Généraux est réclamé et le 8 août 1788 le roi leur prépare la réunion pour le 1er mai 1789. Quelques jours plus tard, la banqueroute de l'Etat est déclarée. Les Etats Généraux s'ouvrent le 5 mai 1789. Le conflit débute dès le premier jour et très rapidement, les représentants du Tiers Etat s'émanciperont et se proclamerontAssemblée Nationale, le 17 juin. Il se pose maintenant le problème de la cohabitation avec le roi. Le 20 juin, après la fermeture de leur salle de réunion par le roi, les députés décident de se réunir dans la Salle du Jeu de Paume et un serment solennel est prononcé: de ne pas se séparer avant d'avoir donné une Constitution à la France. Le 23 juin, le roi tient une séance solennelle avec tous les députés.Le roi résiste et déclare nul les délibérations prises par les députés du Tiers Etat le 17 juin. Le roi essaie de maintenir l'absolutisme et annonce enfin un programme de réforme : le roi admet un certain nombre de souhaits du Tiers Etats, en voulant les pacifier, mais il ordonne la séparation des trois ordres et l'Assemblée refuse d'obéir et confirme sa détermination. Le 27 juin, le roi ordonnelui-même aux privilégiés de délibérer avec le Tiers. C'est ce que 11 l'on a appelé la fusion des trois ordres. Le 7 juillet l'Assemblée nomme un comité de Constitution. Le 9 juillet, l'Assemblée se proclame Assemblée Nationale Constituante. L'absolutisme est mort, et les Etats Généraux sont devenus une Assemblée Nationale mandatée par le peuple.

Cette révolution est une révolution légaliste...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Révolutions, révolution
  • Révolution
  • Revolution
  • Révolution
  • révolution
  • Révolution
  • revolution
  • Revolution

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !