Les fables de la fontaine - le gland et la citrouille

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (436 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 mars 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
LE GLAND ET LA CITROUILLE (9, 4)

Fable Végétale

Garo, le paysan, se vante et pense être plus intelligent,malin que Dieu

V.1-4 : Morale montre le contraste entre la loi générale (Dieu)et le caractère anecdotique.
-> on nous dit dès le début que La création est parfaite !

-> V.8 : « je l'aurais pendue » = Se prend pour le Rival de Dieu + JE -> Autosatisfaction de lui-> Il a raison ! Il croit mieux savoir que Dieu !

Mépris + Impiété face à Dieu, Périphrases de Dieu :
« L'auteur de tout cela » = Pronom démonstratif -> Valeur Péjorative
V.17 +V.6-7 « Dieu c'est mépris » = Met en doute l'omniscience de Dieu, Mépris
V.13 « Celui que prêche ton C. »-> « celui » n'est pas valorisant, il ne croit pas en ses puvoir
=> Amour-Propre ! Il secroit mieux que lui !!

V.6 : « Songeait » = Rêvasser -> V.21 : « On ne dort point » : Se Vante, Mépris pour Dieu
22 : C'est lui qui s'endort ! -> Punission !-> L'arroseur Arrosé !

V.8 + 19 : Mots Familiers = Il est même pas intelligent ..

« Ce, Cette, Ces... »  = Mépris de la nature et de Dieu
V.25 : « LE gland » = Rapprochement de la réalité,Prise de conscience =/= Mépris de Dieu

V.12-13 : Amour-propre + vanterie: Il se demande pk il ne fait pas partie du conseil de Dieu.

V.12+18 : « Garo » + « il semble a Garo » Parle à la 3èmePersonne ->Inteligence, amour-propre

V.20 : « homme » : Paysan = Chacun de nous, l'être humain

V.23-26 : Ici Dieu passe à l'action alors que Garo ne fait que de Blablater et c'est LUI qui gagne(c.f. le loup et l'agneau), Il est plus fort c'est tout !
V.26 : « Le force a changer de langage » -> Le narrateur se moque de lui,
c'est une leçon pcke il parle trop. Ironique

Un seulpersonnage : Paysan (Garo) => Plus de la moitié de la fable il s'agît de lui, ses paroles
=> Il s'adresse à lui-même = Amour-propre, vaniteux
Présenté comme un Philosophe de la vie : -...