Les facteurs de multinationalisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages: 17 (4116 mots)
  • Téléchargement(s): 0
  • Publié le: 3 août 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
B Les facteurs de multinationalisation |
|
|
|
2011-2012 |

Présenté à : Mr.KESSAB
Exposé réalisé par :
Khalid EL JEBLI
Ouafae JALOULI
Abdelouahab BOYNZAR
Siham EL KANDSSI
Adil AKROUCH

Sommaire:
Introduction ……………………………………… ..1


Chapitre I : les facteurs de la multinationalisation…………….........................................2
Section 1 : Les facteursstratégiques ………………………………………………………..5
Section 2 : Les facteurs liés au Marché étranger …………………………………………...6

Chapitre II : Etude de cas …………………………………………………………............9

Section 1 : Analyse les facteurs de multinationalisation au Maroc …………………………9
Section 2 : cas des activités financiers au Maroc…………………………………………....12
Section 2 : Présentation du cas d’ATTIJARIWAFA BANK………………………….….13

CONCLUSION …………………………………………………………………………….
BIBLIOGRAPHIE …………………………………………………………………………
ANNEXE…………………………………………………………………………………….
(support Modifié)

Introduction :
L'essor du commerce international a engendré une explosion du nombre de firmes multinationales. Définies par l'ONU comme les entreprises possédant au moins une unité de production à l'étranger, ce phénomène de multinationalisationdes firmes n'est pas nouveau puisqu'il s'est amorcé dès la fin du XIXe siècle du fait de la grande mobilité des capitaux liée à la globalisation financière.
La multinationalisation des entreprises et leur présence sur la scène concurrentielle mondiale ont connu une évolution spectaculaire ces vingt dernières années. Cette évolution est essentiellement liée à la diffusion croissante desnouvelles technologies d’information et de communication (NTIC), à la baisse des coûts de transports internationaux mais aussi au recule des contraintes gouvernementales et aux progrès de la dérégulation et de la déréglementation. Elle provient également de la saturation de la demande dans les pays industrialisés de la Triade et à l’apparition d’un cycle international de vie des produits où le savoirfaire technologique se révèlent inégalement réparti à l’échelle internationale entre les différents marchés.
Sous l’influence de ces différents facteurs, les entreprises multinationales contribuent à une mondialisation partielle mais croissante des échanges économiques et financiers. De 7000 multinationales en 1970, les firmes multinationales dépassent aujourd’hui les 65000 firmes venant de plus de67 pays, qui elles mêmes contrôlent plus de 850 000 filiales et sont présentes dans plus de 175 pays y compris le Maroc qui vise toujours dans sa politique économique, en outres, à améliorer sa compétitivité internationale en matière d’attractivité des investissements directs étrangers.
En effet, elles organisent à l'heure actuelle leur production à l'échelle mondiale et génèrent de ce faitune part grandissante du commerce via les échanges entre leurs filiales.
En tenant compte des données avancées, notre problématique s’articule autour la question suivante : Pourquoi les firmes qui export en ou importent ces produits éprouvent-elles aussi, parfois, le besoin d’aller produire dans les pays étrangers et de délocaliser ainsi leur production, c’est-à-dire de devenir des firmesmultinationales ? D’une part, d’autre part, quels sont ceux qui encouragent-ils ou bien entravent-ils les firmes multinationales à s’implanter au Maroc ?

Pour répondre à cette problématique, on présentera les facteurs anciens et actuels de la multinationalisation avant de traiter le cas du Maroc.

Chapitre I : les facteurs de la multinationalisation
Section 1 : Raisons stratégiques
a)Permet de répartir les risques entre plusieurs pays :

* Conjoncture économique, variation monétaire (taux de changes flottants)
* Risque de dépendance (par la diversification géographique pour l’écoulement des produits ou l’approvisionnement).
* Concurrence (quelquefois moins forte sur les marchés extérieurs que
Sur le marché national).
* Phases du...
tracking img