Les femmes d'apollinaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (687 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
«  Les Femmes » (sept 1901-mai) 1902,
In Alcools de Guillaume Apollinaire

Il n’est pas rare que les poètes s’inspirent de la vie quotidienne et on bien souvent recourt au thèmerécurent de la mort. Ici ds « Les Femmes » du recueil Alcools (1913) de G.Apollinaire, grand poète du XXème siècle et précurseur du mvt surréaliste, retrace pas des fragments de dialogue,matérialisés pas l’italique, des histoires banales et quotidiennes d’un village. Il peint l’intérieur et les activités domestiques de la «  maison du vigneron » où des femmes conversent paisiblement en évoquantleur monde familier et observant l’extérieur. Ce poème est composé de 9 quatrains en alexandrins rimés et a été écrit entre 1901-1902 dans la section rhénane.
En quoi Apollinaire réussit-il à rendrecette scène unique et mystérieuse ? Nous étudierons tout d’abord la construction de poème puis l’universfamilier. Nous terminerons par l’atmosphère extérieure peu ordinaire.
I/ La construction du poème
A) La situation d’énonciation
* Le poète raconte ce qu’il se passe ds la maison où se situentles F. (7). Il raconte des morceaux de leur discussion.
* Cette discussion est encadrée par le poème du poète : «  ds la maison… » « Nuit indécise »
* Morceaux de discussion qui n’ont aucunrapport entre elles.
B) Typographie
* Italique : volonté de l’auteur et non de l’éditeur => c’est pour faire distinction entre intérieur et extérieur.
* Variétés de voix et de paroles= poèmepolyphonie.
II/ Un univers familiers
A) Les femmes au centre du poème
* Cadre particulier : ds la maison=> propos banals
* 7 F. présentes : chiffres symboliques ; # par leur âge et leurcaractère. On peut supposer 3 générat° (une 8ème pers. la mère)
* On ne peut pas attribuer les répliques
* Réunion, comité de F.
* Volonté du poète de les singularisés par leurs prénoms...
tracking img