Les firmes multinationnales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1700 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES FIRMES MULTINATIONALES

5ème Cie, Section 6

SOMMAIRE

I/ Principe de fonctionnement d’une FMN

INTRODUCTION P.

A/ Les firmes multinationales

1) Définition P.

2) Evolution P.

B/ La multinationalisation

C/ Les impacts de firmes multinationales

1) Les aspects positifs P.

2) Les aspects négatifs P.

CONCLUSION P.

Introduction :

Depuis les années 1980 onassiste à l’internationalisation croissante de tous les aspects de la vie économique (marchés de biens et services, systèmes financiers, entreprises, technologie et concurrence).Ces évolutions correspondent au phénomène de la globalisation ou mondialisation.

Les entreprises multinationales sont les acteurs principaux de cette internationalisation, car ils sont les principaux facteurs depropagation des investissements internationaux et du progrès technique dans le monde.

A/ Les firmes multinationales

1) Définition :

Une multinationale ou transnationale se définit comme toute firme de grande dimension (en fait sous forme de groupe d'entreprises) implantée dans de nombreux pays par le biais de très nombreuses filiales, opérant soit sur une zone géographique déterminée, soit sur lemonde entier.
C’est dans ce cas le critère de la production étrangère qui domine.

Une entreprise qui exerce un contrôle sur d’autres sociétés étrangères est qualifiée de société mère.
L’entreprise qui est soumise au contrôle d’une société mère, est qualifiée de filiale et l’ensemble société mère/filiale est qualifié de groupe multinational, d’entreprise multinationale ou encore de sociététransnationale.

L'ensemble des activités d'une multinationale, même les plus stratégiques, peut être délocalisé pour des questions de coût ou de stratégie, ou encore de gestion ou de comptabilité. Il est ainsi souvent avantageux de produire là où la main-d'œuvre est plus faiblement rémunérée à condition qu'elle se montre suffisamment productive, de vendre sur les marchés les plus rentables, etde rechercher la fiscalité la moins contraignante.
D'après certaines études, les échanges entre filiales des multinationales représenteraient un tiers du commerce mondial et les échanges entre les maisons mère des multinationales et leurs filiales un autre tiers du commerce mondial.

3 critères caractérisent une firme multinationale

- des actionnaires de nationalité différente
- unétat-major, des dirigeants de nationalité différente
- une stratégie conçue à l’échelle du monde

Ces dernières années, le qualificatif « multinationale » pour une entreprise (ou une firme) a disparu au profit de « transnationale ».
Pour certains, l'ancien terme pouvait laisser faussement entendre que ces sociétés auraient plusieurs nationalités, pour d'autres ce changement est simplement dû à laconnotation négative qu'il véhiculait. Ces deux termes peuvent cependant être considérés comme synonymes.

2) Evolution :

Les multinationales ne sont pas un phénomène contemporain. Les entreprises dont le cadre dépasse le domaine national sont très anciennes, par exemple, la Compagnie des Indes. Les colonies ont permis, grâce à leurs richesses, de contribuer au développement d’activités deproduction. Mais les multinationales ne constituent pas un phénomène dominant dans le monde jusqu’à la fin de la seconde guerre mondiale. Les entreprises préférant jusqu’alors privilégier l’économie nationale. Durant les 30 glorieuses, l’emplacement des multinationales dans l’économie mondiale a considérablement augmenté.
Dans les années 60, la mise en place de la CEE a fait peur à de nombreusesentreprises américaines qui sont venues s’installer sur le territoire européen.
Dans les années 80, le chiffre d’affaires des 100 premières entreprises mondiales, qui sont toutes des multinationales, était de deux fois plus le PNB de la France.
Jusque dans les années 80, la plupart des multinationales étaient originaires des pays riches du Nord.
Aujourd’hui, la hiérarchie mondiale laisse de plus...
tracking img