Les firmes transnationales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5088 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire
Partie I : La transnationalisation :
Notions de base
1. Le concept de la transnationalisation
2. Motivations de la transnationalisation
Partie II : Les formes de développement à l’étranger
Partie III : les modalités et Les stratégies de transnationalisation
1. Les modalités de transnationalisation
2. Les stratégies des firmes transnationales
Partie IV : L’analyse del’attractivité des marchés étrangers
1. La matrice SWOT 2. L’analyse McKinsey 3. L’analyse A.D.L

Partie I : La transnationalisation : Notions de base
1. Le concept de la transnationalisation
 Firme transnationale : Une firme transnationale (ou multinationale) est une entreprise possédant au moins une unité de production (pas seulement de commercialisation) à l'étranger. Cette unité deproduction est alors sa filiale.1 « La différence entre une firme transnationale et une firme multinationale, c’est que la première représente l’entreprise réseau qui a des partenaires dans des pays étrangers (L’externalisation…). Concernant la multinationale, elle s’agit de l’entreprise traditionnelle composée d’une maison mère et de filiales détenues à 100% par elle, et qui sont installées à l’étranger.La firme internationale diffère à son tour du fait qu’il ne comprend pas la notion de la production à l’international (Ses activités sont limitées à l’exportation et la commercialisation des produits à l’étranger) ».  La maison mère : l’entreprise qui exerce un contrôle sur les actifs étrangers est qualifiée de société mère ou de maison mère. Le terme maison mère est plus général que celui desociété mère.  La filiale : l’entreprise dont tout ou partie des actifs sont soumis au contrôle d’une société mère, est qualifiée de filiale. Lorsque la société mère contrôle plus de 50 % des droits de vote d’une entreprise étrangère constituée en société, donc dotée d’une autonomie juridique, alors c’est le terme de filiale qui est employé. L’ensemble constitué par la société mère et la (ou les)filiale(s) étrangère(s) est qualifiée de groupe multinational ou encore de société transnationale.  La succursale : lorsque l’entreprise située à l’étranger n’a pas d’autonomie juridique, c’est une succursale, ou plus précisément, un établissement stable, terme utilisé par

1http://brises.org/notion.php/Firmes-transnationales/firmesmultinationales/FMN/FTN/IDE/investissement-direct-a-l-etranger/notId/123/notBranch/123/ (Banque de Ressources Interactives en Sciences Economiques et Sociales)

l’OCDE pour désigner les entités n’ayant pas de personnalité morale, telles que sièges de direction régionale, bureaux de représentation, usines, terrains et lieu d’extraction de ressources naturelles.  Société affiliée : lorsque la société mère contrôle plus de 10% mais moins de 50 % desdroits de vote d’une étrangère constituée en société, donc dotée d’une autonomie juridique, alors c’est le terme de société affiliée qui est employé. Schéma
L’entité étrangère a-t-elle une personnalité morale (autonomie juridique) ?

NON

OUI

Etablissement stable

Société

Succursales

Droits de vote détenus par la société mère

Droits de vote délibérément partagés

50% ou plus(10%-50%)

50%-50% Ou autres répartition

Filiales

Sociétés affiliées

Co-entreprises

 Le taux de transnationalité: la CNUCED calcule un indicateur synthétique, appelé indice de transnationalité (ITN), qui est une moyenne simple des trois indicateurs :

l’importance des actifs possédés à l’étranger, le chiffre d’affaires réalisé à l’étranger et le nombre d’employés travaillant àl’étranger. ������ = 1 ������������ ������������ à �� ′ é�������������� �������������� �� ′ ���������������� é�������������� ������������ é�������������� + + 3 ������������ ������������ �������������� ��′ �������������� ���������� ������������ ���������� Il est compris entre 0 et 100 et se calcule au niveau de chaque entreprise.  Les types de contrôle exercés : La figure ci-dessous illustre le cas...
tracking img