Les fleurs du mal de charles beaudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (909 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Eléments biographiques :
Charles Pierre Baudelaire, né à Paris le 9 avril1821et mort à Paris le 31 août1867, est un poète français. A 6 ans il voit son père mourrir et réagit trés mal au remarriagede sa mère avec le Général Aupick (on pourra le voir dans sa lettre A Mme Aupick). En 1841 il s'embarque dans un voyage vers l'océan Indien qui marquera sa poésie. A partir de 1860 la maladie commenceà le ronger...
Baudelaire se vit reprocher son écriture et le choix de ses sujets. Il ne fut compris que par quelques-uns de ses pairs. Dans Le Figaro du 5 juillet 1857, Gustave Bourdin réagit lorsde la parution des Fleurs du mal : « Il y a des moments où l'on doute de l'état mental de M. Baudelaire, il y en a où l'on n'en doute plus ; c'est, la plupart du temps, la répétition monotone etpréméditée des mêmes choses, des mêmes pensées. L'odieux y côtoie l'ignoble ; le repoussant s'y allie à l'infect... ». Aujourd'hui reconnu comme un écrivain majeur de l'histoire de la poésie française,Baudelaire est devenu un classique. Barbey d'Aurevilly voyait en lui « un Dante d'une époque déchue ».

Résumé :
Au travers de son œuvre, Baudelaire a tenté de tisser et de démontrer les liens entre lemal et la beauté, la violence et la volupté (Une martyre). En parallèle de poèmes graves (Semper Ædem) ou scandaleux pour l'époque (Delphine et Hippolyte), il a exprimé la mélancolie (Mœsta eterrabunda) et l'envie d'ailleurs (L'Invitation au voyage). Il a aussi extrait la beauté du mal (Une charogne).
Baudelaire est un romantique (XIXe siècle) qui exprime le moi souffrant de la solitude et lacommunion avec la Nature supèrieure, tout en recherchant la présence du divin.
C'est avec Les Fleurs du Mal que commence la poésie moderne...
5 poèmes vus de plus prés :
Correspondance p.55 :
Nousremarquons d'abord que ce sonnet est irrégulier : abba cddc efe fgg au lieu de abba abba ccd eed/ccd ede. Baudelaire révolutionne la forme classique du sonnet mais garde une régularité et une...
tracking img