Les flux et la mondialisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2021 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation : LES FLUX DANS LE MONDE ET LA MONDIALISATION

Les échanges entre les différentes parties du monde ont toujours existés à travers les flux humains et l’acheminement de denrées alimentaires ou minières. Ils se sont intensifiés avec la colonisation des différentes parties du monde. Une nouvelle étape a été franchie avec l’amélioration des voies d’accès, la chute des coûts qu’àentrainé la modernisation des transports et les révolutions industrielles successives. La technologie a quant à elle entrainé un besoin d’importer des nouvelles sources d’énergies (gaz, pétrole) en quantité grandissante et de gigantesques sociétés appelées Transnationales travaillent par delà les frontières. On pourrait se demander si cette augmentation rapide des échanges dans le monde n’est pasresponsable d’une évolution vers un fonctionnement global du monde ? Nous verrons dans un premier temps que les échanges internationaux se sont diversifiés et multipliés puis nous étudierons les causes de cette explosion de flux et nous étudierons ensuite la répartition inégale de ces flux dans le monde et les conséquences de ce fonctionnement au niveau de l’équilibre des nations.

Les échanges demarchandises n’ont cessé d’augmenter depuis la révolution industrielle mais se sont multipliés de façon spectaculaire depuis la deuxième moitié du 20è siècle. Plus de 11800 milliards de dollars de marchandises ont été exportées en 2006. 80 % de ces échanges sont assurés par bateau (de plus en plus de grands ports pour le transport des immenses porte-containers, comme Hong Kong et Singapour).
Lesflux de matières premières et de sources d’énergie bien que très importants sont passés loin derrière les flux de produits manufacturés (invasion actuelle des produits made in China des vêtements aux jouets en passant par tout ce à quoi on peut penser, y compris les copies de marques européennes du luxe et les faux médicaments copies de produits des laboratoires pharmaceutiques).
Actuellement,c’est le commerce des services qui progresse le plus rapidement, surtout les transports, le tourisme et les services aux entreprises (exemple : plateformes téléphoniques au Maroc ou en Inde).
Le tourisme est quant à lui en fort développement. Il passera de 750 millions de touristes à 1.6 milliards de touristes d’ici 2020. Le tourisme est essentiellement un phénomène Nord/Nord (la France est lepremier pays visité au monde avec 76 millions de touristes chaque année).
Avec la radio, la presse mais principalement avec la télévision et surtout depuis peu avec la révolution INTERNET, ce sont également des flux très importants d’informations en tout genre qui circulent, mais seuls les pays développés profitent de cette dernière. L’Afrique Subsaharienne par exemple n’a quasiment pas accès àces données.
Parallèlement, et peut-être justement grâce au modèle économique de la société de consommation et au « rêve américain » véhiculés par la télévision se sont également développés des flux migratoires importants provenant à 75 % des pays du Sud, principalement de l’Afrique, de l’Amérique centrale et de l’Asie du Sud-est en direction des pays développés, principalement de l’Amérique duNord et de l’Europe. Les pays émergents classés Sud, comme l’Arabie Saoudite, La Malaisie et l’Afrique du Sud sont également récepteurs de main d’œuvre venue des pays pauvres.
Les populations issues de l’immigration (77 millions en 1965, 120 millions en 1995 et 200 millions aujourd’hui) sont à l’origine de flux monétaires non négligeables, en particulier des pays Nord aux pays Sud, afin d’aider lafamille restée au pays et représentant pour certains une grande part du PIB (22 % au Liban). Ces migrations sont principalement le reflet de la pauvreté des états du Sud et du vieillissement de la population des pays industrialisés. Cependant devant l’afflux de migrants, les pays classés Nord ont adopté des politiques de réduction de l’immigration favorisant de plus en plus une émigration...
tracking img