Les fonctions et les aspects de la parole d'ulysse dans l'odyssée d'homère

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1131 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les fonctions et les aspects de la parole d'Ulysse dans

L'Odysséed'Homère.

Ulysse, héros majeur de la Guerre de Troie, est un personnage mythique qui concentre à lui seul toutes les caractéristiques nécessaires à la genèse d'un surhomme : beau, intelligent et rusé, il est surtout réputé pour sa mètis qui lui a permis d'endurer une succession de périples redoutables mais qui lui confèreaussi des qualités d'orateur

→ définition: Un orateur est un individu qui allie éloquence et charisme afin de tenir un discours. L'orateur, à l'inverse d'un simple discoureur, captera plus facilement l'attention de son auditoire et le fascinera par ses propos grâce à un charme qui lui ait propre. Par les qualités de son éloquence inébranlable, le personnage d'Ulysse nous pousse à nous pencher surses qualités d'orateur, et sur les vertus notables qu'une rhétorique solide peut apporter au périple d'un héros (...)

I) Une éloquence fascinante

a. Un univers sensitif
Les récits d'Ulysse fascinent le lecteur par ses images visuelles et auditives, offertes par les descriptions flamboyantes et très précises des combats: ainsi sa description de la lutte contre le Cyclope est tout aussiminutieuse et sonore. On voit les guerriers s'harnacher, se heurter, le sang ruisseler, les entrailles jaillirent des corps; on entend même les blessures s’ouvrirent, les clameurs des combattants, les cris de guerre, le fracas des armes qui se croisent et la chute des hommes en armes :


"Comme quand le forgeron plonge une grande hache/ou une doloire dans l’eau froide pour la tremper,/le métalsiffle, et là gît la force du fer,/ ainsi son oeil sifflait sous l’action du pieu d’olivier" (Odyssée, IX v 391394 p:152) .

Mais alors que certaines images sont fortes et violentes, d’autres évoquent le calme et la beauté, comme chez Circé :


"L’une jetait sur les fauteuils de superbes étoffes/de pourpre, après avoir mis dessous un linon ;/la deuxième, face aux fauteuils, dressait destables/en argent, et posait dessus des corbeilles d’or ;/la troisième mêlait un doux vin au bouquet de miel/dans un vase d’argent, et disposait des coupes d’or" (Odyssée, X, 352-357 p:170).

Dans l’Odyssée, au chant IX, l’ouïe et la vue sont constamment sollicités, mais aussi le goût et l’odorat, par les descriptions.Lle lecteur goûte le "fruit doux comme le miel" dont se nourrissent lesLotophages, et respire le "parfum suave, inouï, dont on eût eu peine à s’abstenir" du « vin rouge aussi doux que le miel", nectar divin dont Ulysse enivre le Cyclope. L’emploi répété de formules et d’épithètes de la nature renvoie à un univers d’images poétiques ("la fille du matin, l’aube aux doigts roses" ou "aurore en robe de safran") avec des personnages bien campés, dans un monde harmonieux (lesqualificatifs sont toujours positifs). Les héros et héroïnes

tout comme les dieux et déesses sont bien caractérisés, avec leurs qualités et leurs petits défauts.  

II) Une finesse rusée a.La parole au service du travestissement
Ulysse raconte lui-même ses aventures aux Phéaciens du chant IX au chant XII, créant ainsi sa propre légende. Mais la parole est un outil pour "l’homme aux milleruses", elle est souvent dissimulatrice et même mensongère. Ulysse invente des histoires pour cacher son identité, pour tromper ou pour éprouver son interlocuteur. Ulysse doué de la métis et donc capable de dire une chose et d’en méditer une autre en son âme. Dès le prologue, d’ailleurs, Ulysse est présenté comme une énigme et il est désigné par des épithètes : "Ô Muse, conte-moi l’aventure del’Inventif". Selon la traduction de Jaccottet, comme si l’on évitait de prononcer ce nom, que dans le cours de l’histoire Ulysse cachera constamment sous des pseudonymes. Pour analyser le personnage et ses aspects troublants, on peut dresser une liste de ces travestissements et fausses déclarations d’identité dans l’ordre où on les rencontre en lisant l’Odyssée. Devant Nausicaa, la parole d’Ulysse est...
tracking img