Les fonctions et les formes de la monnaie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1184 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
C.1 : Les fonctions et les formes de la monnaie

Notions et contenus
– La monnaie : instrument d’échange, de mesure et de réserve de valeur ; actif liquide.
– Les monnaies fiduciaire et scripturale ; les instruments de paiement.

Introduction
La monnaie constitue un instrument essentiel de l’activité économique, qui permet de se procurer tout bien ou service vendu sur un marché. Elle sertà la fois d’intermédiaire dans les échanges, de moyen de réserve de valeur et d’unité de compte. Par rapport aux autres actifs, elle a la propriété d’être acceptée comme moyen de paiement universellement, immédiatement et sans coût.
Dans les économies contemporaines, la monnaie ne revêt plus les formes de monnaie fiduciaire et de monnaie scripturale. Ces deux formes circulent grâce à de multiplesinstruments, qui tendent à devenir de plus en plus dématérialisés.

Questionnement des élèves :
La monnaie a-t-elle toujours existé ? Troc

I Les fonctions de la monnaie

A) Instrument d’échange

La monnaie facilite les échanges (ou transactions) entre les agents économiques. Dans une économie monétaire, les produits s’échangent en effet contre de la monnaie qui permet à son tourl’achat d’autres biens et services.

La monnaie est un actif parfaitement liquide, accepté par tous à sa valeur nominale.
Actif car permet l’acquisition de biens ou services ;
Liquidité ( qualité d’un bien à être converti à tout moment en monnaie sans perdre de valeur et donc à être utilisable immédiatement dans toute transaction.
( La monnaie est un actif parfaitement liquide puisqu’elle estutilisable immédiatement, sans transformation et donc sans coût, pour régler les échanges.

( des actifs financiers tels que les actions dont la conversion monétaire n’est pas toujours immédiate et sur laquelle pèse un risque de perte de valeur.

B) Instrument de mesure

La monnaie permet d’exprimer le prix des biens et services en une unité commune ( instrument (étalon) de mesure (comparaisons.

Le prix d’échange représente la quantité de monnaie qu’un individu doit fournir en contrepartie de l’acquisition du produit.

C) Instrument de réserve de valeur

La monnaie rend possible les transactions dans le temps. Elle peut être conservée afin de reporter les achats.

II Les principales formes de la monnaie

L’évolution des formes de la monnaie se caractérise par un processusde dématérialisation : monnaie marchandise, monnaie métallique, monnaie fiduciaire, monnaie scripturale, monnaie électronique (cf doc manuel).

Rappel historique
La monnaie marchandises était une monnaie constituée de marchandises désirées pour elles-mêmes (coquillage, bétail, blé, riz, fer de hache, couteau, pièce de tissus…).

Rapidement se posent des problèmes en matière de conservationet de transport de ces marchandises qui permettent les transactions. C’est pourquoi peu à peu on a utilisé des métaux qui se conservaient (( monnaie métallique)

La monnaie métallique, qui a remplacé la monnaie marchandise, désignait les monnaies qui tiraient leur valeur de la rareté du métal qu’elles contenaient. Elles se composaient d’or ou d’argent.
La valeur des pièces était fonction de laquantité de métal utilisée.
Monnaie métallique : moyen de paiement dont la valeur est définie par le poids, la quantité de métal qui constituent sa matérialité. Il s’agit de pièces métalliques en or ou argent frappées et certifiées.

Un problème se pose : les échanges se multiplient (besoin de + en + de monnaie), or on extrait de moins en moins d’or du sol ( apparition de nouvelles formes demonnaie.

A) Monnaie fiduciaire

En France, aujourd’hui, la monnaie fiduciaire se compose des pièces de monnaie et des billets de banque. La valeur faciale de cette monnaie, visible sur les pièces et les billets, est détachée de son contenu, c’est-à-dire de son coût de fabrication. L’utilisation (et la valeur) des pièces et des billets ne repose plus que sur la confiance (fiducia en...
tracking img