Les fondements de la theorie keyniesiens

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (293 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 avril 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Les fondements de la theorie keyniesienne

Une critique de la théorie classique

La théorie classique repose sur l'hypothèse implicite que les ménages souhaitent conserver le minimum demonnaie car elle ne leur rapporte rien et ils ne peuvent pas la consommer. Selon eux, les ménages conservaient de la monnaie uniquement à cause des décalages entre les entrées d'argent et lespaiements ainsi que pour faire face à des imprévus.

Keynes conteste cette hypothèse en introduisant un nouveau motif de détention de monnaie : le motif de spéculation. Puisque les coursdes titres fluctuent, les ménages ont intérêt à conserver de la monnaie pour profiter des bonnes occasions, c'est-à-dire pour acheter des titres lorsqu'ils pensent que leurs cours vontmonter.

Puisque les ménages peuvent souhaiter conserver de la monnaie, tout l'édifice de la théorie classique s'écroule, les ménages ne souhaitent pas nécessairement acheter tous les biensproduits par les entreprises, il peut y avoir du sous-emploi dans l'économie.

Les ménages pouvant conserver de la monnaie, leur choix ne se réduit pas à un arbitrage entre achats de biens deconsommation et achats de titres. Keynes considère que les ménages doivent prendre deux décisions fondamentales :
répartir leur revenu entre consommation, c'est-à-dire destruction de valeur,et épargne, c'est-à-dire augmentation du patrimoine ;
décider de la répartition de leur patrimoine entre monnaie et titres.


Pour Keynes, la consommation des ménages dépendprincipalement de leur revenu et la répartition du patrimoine du taux d'intérêt. Plus le revenu est fort et plus la consommation est élevée, plus le taux d'intérêt est élevé et plus la part des titresdans le patrimoine est importante.

Mais les décisions individuelles des ménages sont soumises à des contraintes globales, la première étant l'égalité entre l'épargne et l'investissement.
tracking img