Les fonds souverains

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3093 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Projet d’article de recherche rattaché à la gestion du risque pays

LES FONDS SOUVERAINS

La problématique : quels sont les enjeux des fonds souverains pour les pays (en particulière des pays développés) et ce sont des opportunités ou risques pour les Pays Développés?

INTRODUCTION

L’apparition des fonds souverains sur la scène financière internationale est une actualité réncente trèsmédiatisée mais elle n’est pas un phénomène récent. En 1953 le permier fonds souverqin Koweit Inverstment Board confiait la responsabilité d’investir les surplus issus des revenus pétroliers. Plus récemment, la Norvège a crée en 1990 un fonds souverain pétrolier assurant pour les générations futures.
En 1970, il y avait cinq fonds souverains, mais aujourd’hui il y a soixsante-quinze, la moitiéd’entre eux ayant été crée depuis 2000. Les fonds souverains géraient entre 3000 et 4000 milliards de dollars en 2008, qui davantage que les hedge funds et les private equity. Au total, 46% des actifs des fonds souverains sont déténus pas des fonds du Moyen-Orient, 29% par des fonds d’Asie orientale, 17% par des fonds européens (Norvège et Russie principalement), 5% par des fonds africans, 2% par desfonds nord-américans et 1% par des fonds d’Amérique latine [Annexe figure 1 Nombre de fonds souverains dans le monde]. En raison des fonds souverains attirent beaucoup de l’attention aujourd’hui, nous pourrons nous demander : quels sont les enjeux des fonds souverains pour les pays (en particulière des pays développés) et ce sont des opportunités ou risques pour les Pays Développés?

Pour trouverdes réponses, cet article se livre d'abord à une présentation des fonds souverains, puis il sert à analyser des objectifs des fonds souverains, ensuite une réflexions développés aux opportunités et risques pour les Pays Développés. Enfin, une conclusion générale reprise de façon synthétique les principaux résultats et réflexions développés aux fonds souverains. L’objectif est de situer le sujetdans le champ des connaissances actuelles afin de fournir une perspective par rapport à la question soulevée sur les analyses d’investissement et financement des pays développés.

DES FONDS SOUVERAINS

Par rapport à l’histoire des fonds souverains, ils suscitent s'explique donc par trois facteurs :
➢ la croissance soutenue des actifs sous gestion qu’ils possèdent (la plupart des étudessur le sujet s’accorde sur un chiffre supérieur à $3 000 milliards en 2009) dont les analyses montrent une tendance au maintien malgré la crise, voire une accélération de cette croissance.
➢ la très grande largeur du spectre d’investissement dans les sociétés cotées étrangères, au point de voir des prises de participations permettant l’accès aux conseils d’administrations de ces sociétés.
➢ lacréation de nouveaux fonds dans des pays émergents (Brésil, Libye, Venezuela…) ou plus traditionnels (Russie, Chine) qui s’appuient sur des exportations de matières premières fortement rémunératrices ou des balances commerciales largement excédentaires. Ces nouveaux fonds constituent des arguments pour des acteurs publics jusqu’à présent peu en vue sur la scène économique internationale.

Ladéfinition des fonds souverains

Par la définition du FMI, les fonds souverains sont des véhicules d’invertissement étatiques, alimentés par les réserves de change autres que les réserves officielles, répondant à des objectifs macroéconomiques, investissant à long terme dans des actifs étrangers et dépourvus d’engagements explictites.
Sept caracteristiques communes à la plupart des fonds peuventêtre dégagées de cette définition :
➢ Ils sont possédés ou contrôlés par un État. C’est le critère de souveraineté, qui les distingue par exemple des fonds de capital investissement ou des fonds spéculatifs.
➢ Ils gèrent les réserves de change de cet État. Ces réserves proviennent des exportations de matières premières ou de produits manufacturés et d’excédents budgétaires.
➢ Ils gèrent...
tracking img