Les ghettos.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (506 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 février 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Entre 1939 et 1945 , les nazis créèrent plus de 400 ghettos en Pologne, en Union soviétique, dans les pays Baltes , en Tchécoslovaquie, en Roumanie , en Hongrie.

Le plus grand ghetto fut celui deVarsovie, dans lequel environ 450 000 Juifs étaient entassés sur une zone de 2000 mètres carrés environ. Les autres principaux ghettos furent ceux de Lodz, Lvov Cracovie, Bialystok, Lublin enPologne, Minsk en Biélorussie, Térézin en Tchécoslovaquie, Budapest en Hongrie, Tchernovtsi en Roumanie, Riga en Lettonie, et Vilnius et Kovno en Lituanie.

Le nazisme utilise le système du ghetto commeétape intermédiaire vers la « Solution finale ». Pendant la Seconde Guerre mondiale, les ghettos servent à regrouper les Juifs, rendant ainsi la situation plus facile à contrôler. Les nazis enfermentles Juifs dans des quartiers à part qu'ils clôturent et surveillent, coupés de tout contact avec l'extérieur, transformés en vastes prisons souvent surpeuplées, mal approvisionnées avant d'appliquer ladéportation systématique vers les camps d'extermination.

La gestion du ghetto est déléguée au « conseil juif » .
Pour faire exécuter leurs ordres, les nazis instaurèrent les Jurenrätes (conseiljuif), dont les membres ne pouvait être élus qu'avec leur approbation. Ceux ci étaient chargés de créer une force de police, Le Jüdischer Ordnungsdienst (service d'ordre juif) , qui est chargé demaintenir l'ordre. Ils géraient les hôpitaux (qui disposaient de très peu de moyens), dirigeaient les écoles et les orphelinats, , étaient chargés d'émettre des tickets de rationnement; Ils ont aussi crééautant de fabriques et d'ateliers que possible.

À l’intérieur même du ghetto, les mouvements des Juifs sont limités : ils doivent rester chez eux de dix-neuf heures à sept heures.
Les conditions devie dans les ghettos sont misérables . Les ghettos sont surpeuplés et insalubres.. La faim, les pénuries , la rigueur hivernale et les conditions sanitaires effroyables provoquent toutes sortes de...