Les grandes batailles de l'energie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2512 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Présentation de l’auteur et de l’ouvrage

Jean-Marie CHEVALIER est professeur d’économie à l’université Paris Dauphine, où Il dirige le Centre de Géopolitique de l’Energie et des Matières Premières (CGMEP). Il est aussi directeur au Cambridge Energy Research Associate (CERA) une société américaine de conseil en énergie. Il a rédigé un grand nombre d’articles et d’ouvrages en rapport avecl’énergie et l’industrie, parmi lesquels Le nouvel enjeu pétrolier ou L’économie industrielle en question… Jean-Marie CHEVALIER a une longue expérience du secteur de l’énergie : il a notamment travaillé avec des groupes comme EDF ou Elf Aquitaine et des organisations mondiales comme le département énergie de la banque mondiale.

Il écrit Les grandes batailles de l’énergie qui sont publiées en 2004, auxéditions Gallimard (collection Folio Actuel), dont le sous titre est «petit traité d’une économie violente ». L’auteur nous fait découvrir les principaux enjeux liés aux énergies et nous décrit un monde jalonné de batailles, régi par des rapports de force et des ambitions stratégiques. Jean-Marie CHEVALIER retrace les grandes étapes de l’évolution des besoins en énergie, depuis le charbon lors dela révolution industrielle en passant par le pétrole et le gaz développés un siècle plus tard, l’électricité et le nucléaire ainsi que les énergies renouvelables. Deux siècles d’évolutions de besoins, de demandes, d’évolutions économiques et sociales sont passés au crible. Deux siècles où les stratégies et les modèles de fonctionnement ont été testés, avec leurs avantages et leurs défauts, afin deconduire à des systèmes utilisés à ce jour. Il élabore des hypothèses d’évolution des consommations et des besoins pour les années futures, basées sur des scénarios de grands groupes énergétiques ou organisations mondiales. Les principaux acteurs du système (entreprises, consommateurs, états…) sont analysés dans leurs stratégies, leurs lobbying, leur impact sur les choix énergétiques et leurplace dans la chaine de production/transport/distribution/consommation. L’auteur explique comment se sont transformés les marchés (de monopoles vers la dérégularisation totale encouragée en Europe) et comment les activités sont régulées afin d’éviter une flambée des prix et une libre concurrence.

Jean-Marie CHEVALIER ne se borne pas à rappeler le lien étroit existant entre l’économie mondiale et lamaitrise de l’énergie. Même si l’accès à l’énergie permet le développement économique d’un pays ou d’une région, il donne sa vision pour garantir le développement durable de la Terre. Il propose 6 axes de réflexions. Tout d’abord, de prendre en compte la totalité des coûts (sociaux et environnementaux) pour déterminer le prix de chaque énergie. Ensuite, mettre en place un système engendrant uneobligation d’efficacité des énergies, ce qui réduirait la consommation d’énergies primaires. D’autre part, réduire les émissions de CO2 en suivant à minima les recommandations du protocole de Kyoto. Quatrièmement, favoriser l’accès à l’énergie (notamment électrique) aux pays « pauvres » afin de faciliter leur développement. Puis enfin, responsabiliser les acteurs de la chaine énergétique, à tousniveaux sur les effets d’une mauvaise maitrise et ses conséquences ainsi qu’encourager les initiatives pour le développement durable.

Au vu du vaste champ traité par l’auteur, sous la forme d’une étude détaillée et argumentée, je vais résumer deux des six chapitres de l’ouvrage : « gaz naturel, batailles pour les négociations » et « les batailles pour le 21ème siècle : l’équation deJohannesburg »

Résumé

Le gaz naturel est l’énergie fossile, non indispensable, dont le taux de croissance annuel est le plus élevé, au niveau mondial, depuis le début du 21ème siècle, malgré un pouvoir calorifique inférieur au pétrole et des coûts de transport supérieur. Son évolution est décrite depuis le positionnement géopolitique des réserves mondiales, qui ont été découvertes souvent en même...
tracking img