Les grandes puissances : la notion de grande puissance est-elle toujours pertinente

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3567 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SONNEVILLE Le 13 février 2010
Kévin ILERI – 1ère Année

CONFÉRENCE DE MÉTHODE

Professeur : M. BARTHELEMY

Sujet : Les grandes puissances : la notion de grande Puissance est-elle toujours pertinente ?

Traditionnellement au coeur de la réflexion sur les relations internationales, la notion de puissance est généralementutilisée pour tenter d’évaluer les capacités d’action des États, voire d’en établir une hiérarchisation.
La notion de "grande puissance" fait référence aux Nations ou aux Etats qui exercent une influence et un rayonnement sur la scène internationale. Ce statut de grande puissance est assuré par le fait qu'ils occupent un certain statut dans de nombreux domaines tels que la politique, l'économie, latechnologie ou encore le domaine militaire. Ces puissances ont toujours existé mais elles ont également toujours cherché à dominer le monde et donc à s'affirmer comme des puissances dominantes par rapport aux autres Etats plus faibles.
Si l'évolution de la notion de "grande puissance" est aujourd'hui remise en cause, il faut s'intéresser aux faits passés afin de comprendre l'évolution de cettenotion et donc des grandes puissances elles-mêmes. Ainsi, jusqu'au XXème siècle, les termes "grande puissance" n'était pas considéré comme très différent de celui de "superpuissance". On avait donc une confusion dans la définition d'une même statut. Cependant, au cours du siècle dernier et de l'avènement des deux superpuissances (URSS et Etats-Unis), on a assisté au bouleversement de l'ordre mondialet donc à la redéfinition du statut des Etats européens tels que la France, l'Allemagne ou encore le Royaume-Uni qui sont passées du statut de grandes puissances traditionnelles à celui de simples grandes puissances dominées par d'autres puissances supérieures. Mais depuis la fin de la Guerre Froide et donc depuis la chute de l'URSS en 1991, de plus en plus de personne considère les Etats-Uniscomme la seule superpuissance sur la scène internationale, et certain on même parlé d'"hyperpuissance" (Huber VERDRINE) pour qualifier l'ampleur de la puissance américaine actuelle. Mais depuis le début du XXIème siècle, d'autres personnes ont montré que les Etats-Unis n'étaient plus désormais la seule superpuissance et que les pays e voie de développement consistaient en des futures nouvellespuissances capable de rivaliser avec l'hyperpuissance. Ainsi, le monde d’aujourd’hui est différent de celui à l'époque de la Guerre Froide ou même antérieurement, il faut donc repenser le concept de puissance ainsi que l'évolution des grandes puissances.
A l'idée de l'émergence actuelle d'un monde multipolaire, les grandes puissances peuvent-elles encore aujourd'hui faire valoir leurs vues sur la scèneinternationale?
Si depuis les prémisses de l'Antiquité jusqu'à nos jours les grandes puissances traditionnelles – qui en général ont été des Etats – ont toujours existaient et exerçaient une influence et un rayonnement selon les différentes époques de manière dominatrice, elles s'appuient désormais de plus en plus sur le droit et les organisations intergouvernementales pour exercer leurpuissance et notamment en cette fin de XXème et en ce début de XXIème siècles avec l'émergence d'un monde qui se dirige vers un système multipolaire.

I – L'existence et l'émergence de grandes puissances dans l'étude des relations internationales... :

Dans cette première partie nous allons aborder la notion de "grande puissance" à l'aide du concept de puissance afin de définir la puissance defaçon abstraite et donc de comprendre quels sont les critères d'une grandes puissance, permettant ainsi de comprendre la complexité de l'accessibilité à un tel statut et à son maintient.

A – Une notion associée au concept de puissance lui-même au fondement des relations internationales :

Pour comprendre à quelle époque est apparue la notion de "grande puissance" dans l'étude des relations...
tracking img