Les grands centres d'impulsion dans l'espace mondialisé

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1478 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction
Par « grands centres d’impulsion », il faut entendre les trois pôles de la Triade. Il existe certes d’autres centres dans le monde mais, jusqu’à maintenant, ils ont joué un rôle second. L’espace mondialisé rassemble les grands centres et les différents types de périphéries impliquées de près ou de loin dans la mondialisation, ce qui laisse peu de parties du globe hors du champ dusujet. Pour présenter le rôle de ces grands centres de manière claire, il est intéressant de s’attacher, dans un premier temps, à la façon dont ils structurent l’espace mondial, ce qui mettra en valeur leur puissance de commandement. Dans une deuxième partie, en symétrique, il convient de montrer que ces centres sont bénéficiaires de cette domination sur un monde qu’ils exploitent à l’évidence –même si ce n’est pas exclusivement – à leur profit. Enfin seront abordées les traductions spatiales du rôle de ces centres d’impulsion, ce qui permettra d’évoquer les espaces et territoires concernés, ainsi que les flux générés, cela à différentes échelles.
©HATIER

I. Des centres qui structurent l’espace mondialisé
Le premier rôle des centres d’impulsion est d’organiser l’espace mondial, d’enfaire un environnement (économique, politique,…) favorable aux intérêts des centres, qui exercent à cette fin un pouvoir de commandement. Pour ce faire, différentes stratégies, différents lieux, différents moyens. Les étudier tous n’est pas possible dans le cadre du devoir. On se cantonnera à quelques exemples.

1. La structuration de l’économie mondiale
• Les principales bourses du monde (WallStreet, Londres, Francfort, Paris, Chicago, Tokyo), celles qui font la loi sur le marché, appartiennent aux grands centres d’impulsion. • Les principales firmes multinationales sont issues de ces mêmes centres ; leurs sièges sociaux constituent le cœur des CBD et autres quartiers d’affaires des métropoles d’Amérique du Nord, d’Europe, du Japon. Elles œuvrent dans le cadre de la DIT, partageant lestâches au mieux de leurs intérêts. Concernant l’eau, bien essentiel, on constate que les grandes firmes de traitement de l’eau se sont développées dans les trois pôles de la Triade, à partir desquels elles étendent leur action. • La majeure partie des IDE proviennent aussi de ces grands centres, lesquels ont mis sur pied l’OMC dont le siège est en Europe (Genève, Suisse).

2. La maîtrise del’information
Si tous les pays du monde ont leurs propres médias, on constate malgré tout l’éminence des grands centres dans ce secteur stratégique : – principales agences de presse ; – équipement Internet très développé ; – maîtrise des technologies satellitaires, même si des pays n’appartenant pas aux grands centres peuvent aussi posséder cet atout.

3. La domination géopolitique
• Les États-Unissont le « gendarme » du monde, cette fonction qu’ils se sont attribuée traduisant la puissance inégalée de cette partie du centre d’impulsion nord-américain. Les États-Unis assument ce rôle en s’appuyant parfois sur leurs alliés européens (cf. OTAN), quand ceux-ci s’y prêtent, impliquant ainsi un deuxième pôle. • L’ONU n’est la « propriété » de personne, donc ne relève pas d’un centre d’impulsion,mais son siège est à New York, et les pays qui appartiennent aux grands centres d’impulsion sont de grands contributaires au budget de cet organisme. Et la plupart des sièges d’organismes onusiens sont dans les pays des grands centres (Unesco à Paris, FAO à Rome, OMS à Genève,…).

©HATIER

• Voir aussi le rôle de Rome comme capitale de la chrétienté. D’autres aspects illustrant ce rôlestructurant (culturels, par exemple) pourraient être développés. Il faut aussi remarquer que ce premier aspect du rôle des grands centres d’impulsion passe par ces lieux que sont les grandes métropoles. Celles-ci sont des acteurs essentiels de la structuration de l’espace mondial : cela renvoie aux villes globales (New York, Los Angeles, Chicago, Paris, Londres, Tokyo) ainsi qu’à des villes de...
tracking img