Les grands courants de l'analyse economique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (923 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1

LES GRANDS COURANTS DE L’ANALYSE ÉCONOMIQUE

Au cours du XIXe siècle et au début du XXe siècle, la science économique évolue en intégrant des mathématiques, toujours dans une optique libérale.Cependant, la crise des années 1930 oblige les économistes à un profond renouvellement, comme celle des années 1970, avec un retour vers le libéralisme.

LES CLASSIQUES ET LES NÉOCLASSIQUES
Lesauteurs de ces courants peuvent être rassemblés selon leurs hypothèses de travail, mais aussi dans une certaine mesure, par une croyance partagée en la suprématie du marché, comme moyen d’informationpour la prise de décision.

À l’exception de J. S. Mill et de S. de Sismondi, la plupart des auteurs classiques sont plutôt des libéraux. En revanche, tous partagent la conviction que la valeur desbiens est fixée grâce à la quantité de travail que ceux-ci incorporent. En développant souvent une approche littéraire des phénomènes économiques, ils fondent une discipline nouvelle, l’économiepolitique. C’est ce courant classique qui développe les bases de l’économie que sont la « main invisible du marché » et la diviLes hétérodoxes sion du travail (A. Smith), la loi des renLes trois grandscourants de pensée dements décroissants et l’avantage exposés forment des orthodoxies, avec comparatif (D. Ricardo), la loi des débouleurs cohortes de thuriféraires et de chés (J.-B. Say) ou lasubstitution capicontradicteurs. En marge, on trouve tal/travail (S. de Sismondi). aussi des auteurs qu’on ne peut clasÉclaté entre des écoles française, anglaise et autrichienne, ce courant de l’analyseéconomique rassemble des auteurs aux méthodes diverses : de l’appro che historique de l’école autrichienne au raisonnement à la marge développé avec un outillage mathématique conséquent par les Français etles Anglais. Un des points partagés est l’introduction du concept d’utilité qui permet de mesurer la satisfaction des agents économiques. À partir de l’utilité, vont se développer des théories du...
tracking img