Les grands travaux de haussman

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1078 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les grands travaux de Haussmann

Dans le milieu du 19eme siècle, Paris est une ville médiévale aux ruelles étroites, insalubres, louches et mal famés. Il y a très peu de confort et la population n'arrive même pas à traverser la ville. De nombreuses épidémies se développent à la même époque et en particulier, le choléra. Remarquant le rapport entre ces épidémies et ces logements entassés etinsalubres, Victor Hugo comme d'autres hommes connus profèrent qu'il va falloir du changement.

Sous la monarchie de juillet, Louis Philippe apporte quelques innovations mais ne va pas aller jusqu'au bout faute d'argent. Il est renversé en 1848. 2 Empires se successives; la première est dirigé par Napoléon Bonapartes et la deuxième par Napoléon III .En 1870, le centre de la ville est devenu unvrai champ de bataille. Napoléon III conduit la France en guerre contre les allemands .Un 3éme Empire se met alors en place. C'est à Napoléon III que revient le rôle de faire de Paris une ville moderne et prestigieuse, capable de rivaliser avec Londres. Une ville admirées au cours de son exil anglais entre 1846-1848. Afin de réaliser ce vaste programme, il nomme un nouveau préfet de la Seine enremplacement de Berger jugé peu fiable, par Haussmann qu'il a remarqué à Bordeaux pour son efficacité. Haussmann sera l'architecte de la volonté impériale pendant 17 ans.

Par la suite Napoléon III ' innove' les chemins de fers. Ce nouveaux moyen de transport est moderne et rentable surtout pour la bourse qui commence alors à se développer. Parie, entourée par une muraille fiscale rapporte desrecettes fiscales et lance de grands emprunts au peuple afin de démarrer les grands travaux. Mais Berger est contre cette emprunt, c'est pourquoi Napoléon III lance les travaux dans un climat froid. L'idée maîtresse des travaux est une meilleure circulation de l'air et des hommes en particulier une meilleure circulation de la troupe et des canons, d'où des avenues rectilignes et de grandes places oùelle peut se rassembler, la Place de la République en est un exemple. Des nouvelles rues se créent, comme la rue de Rivoli. On entend dire que Napoléon pense que Berger est incompétent. Il s'en sépare par la suite, en 1851, et demande, à son ministre de l'intérieur, d'élire un nouveau préfet.

Haussman devient alors préfet de la seine en 1863. Très vite il réalise un plan de Parie et fonde ceplan sur le goût et l'efficacité de la ligne droite, ce que le XVIIe siècle appelait déjà le «culte de l'axe». De grands boulevards et de larges avenues furent donc percés de la place du Trône (boulevard Voltaire) à l'Étoile, de la gare de l'Est à l'Observatoire (boulevards de Strasbourg, Sébastopol, Saint-Michel). Haussmann a comme idées de ne pas toucher au rues mais de passer à l'intérieur. Ildéplace cependant le boulevard Saint Germain. Il exproprie, rase, puis reconstruit immeubles et boulevards dont un qui porte son nom, le boulevard Haussmann. Et tout ça grâce aux empreints de la population. Mais cette transformation connait un débordement dû à un manque d'ambition. La constructions de monuments augmentes, Paris passe de 12 à 21 arrondissements en 1860. Les places de la République, dela nation et d'Italie sont aménagées. Les gares sont construites. Pour les 2 milliards d'habitants les lignes de trains se développent. Le confort commence à se retrouver dans les rues par la construction par exemple de fontaines. Haussmann met en place son idée de construire environs 10000 immeubles homogènes et standardisées de 20 mètres de haut. Les logements devenus trop élevés poussent lesouvriers du centre ville pour aller en direction des quartiers de l'est délaissées de la rénovations (ce qu'on appelle l' "Haussmannisation"!). Cela permet de repousser les ouvriers prêts à la révolte, et donc la pauvreté du centre, donnant une image plus riche de Paris. De plus Napoléon et Haussmann créent une fête permanente appelée "la Fête impériale"afin de faire entrer de l'argent; de 1855...
tracking img