Les groupes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2026 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES GROUPES

I. Le fonctionnement des groupes

Identifier les normes sociales en vigueur

Les valeurs et normes sociales ont un impact sur les pratiques de communication orale en terme de :
- Rituels (ex : fréquence des réunions, des pauses cafés…)
- Signes verbaux (ex : tutoiements…)
- Signes non verbaux (ex : costumes sombres chez les cadres, et de couleur chez lescommerciaux)

Les normes assurent la conformité des membres aux règles de conduite, leur non respect entraîne réprobation ou sanction.

A) Les normes sociales
Elles régissent le groupe et lui permettent de survivre. Elles correspondent à des règle misent en œuvre à l’aide de codes, de conventions sociales qui varient d’une groupe social à un autre, mais également d’un pays à un autre. Ellesamènent les participants à adopter des attitudes.

1) Les règles rituelles
Elles comprennent les usages, les règles de politesse et de savoir vivre qui facilitent la communication (ex : se saluer quand on entre en contact)

2) Les codes
Ils définissent les manières de procéder pour appliquer les règles.

3) Les conventions sociales
Elles se composent de l’ensemble des règlesrespectées le plus souvent de façon inconsciente et qui régissent les relations des individus dans les groupes, des communautés, des pays…
Le nom respect des règles peut être interprétée comme un désintérêt, une révolte contre les normes sociales, un décalage culturel.

B) Les attitudes dans les groupes restreints
Les attitudes sont des prédispositions permanentes à agir d’une certaine manièrevis-à-vis d’autrui à l’intérieur d’un groupe restreint.

Elles correspondent aux rôles que l’on veut ou que l’on doit jouer et qui est exprimée par des postures physiques, la physionomie, les gestes, les paroles,

Elles constituent un ensemble stable et systématisé d’idée, de croyances, de principes, d’opinions intéressantes comme centre de référence permanent.

Elles varient en fonction du nombrede personnes (ex : absence, silence, jeux d’alliance et contre alliance.

Elles forment le groupe, le but n’est pas de les détruire mais de les comprendre pour emmener les individus à travailler ensemble. Si les attitudes ne sont pas en conformité par rapport aux normes, et si elles viennent à être partagées par d’autres membres du groupe elles peuvent permettre la création de nouvelles normes.Le groupe restreint

Le groupe est un ensemble d’individus, interactifs et interdépendants, qui collaborent, agissent et communiquent pour atteindre des objectifs communs. Les membres du groupe sont régis par une structure (formelle et informelle). Le concept de groupe peut englober des ensembles larges (exemple : des organisations) ou des unités restreintes (exemple : le service client…).I. La typologie des groupes

A. Le groupe restreint et l’organisation

1. Le groupe restreint

Il est constitué par un nombre restreint de membres (de 3 à 25 personnes environ), ce qui permet de nombreux échanges interindividuels. Les individus sont donc en interaction, ils visent les mêmes objectifs, les mêmes normes.

2. L’organisation

C’est le lieu de rencontre oùs’affrontent concrètement des groupes de personnes ayant des exigences et des aspirations personnelles, mais qui doivent également partager des objectifs communs et collaborer à leur réalisation.

B. Le groupe formel et le groupe informel

1. Le groupe formel

Il est reconnu officiellement dans l’organisation, il apparaît dans l’organigramme. Ce groupe est créé intentionnellement pouraccomplir une tâche commune dans le cadre d’une structure. Parmi les groupes formels, on distingue les groupes permanents et les groupes temporaires.
– Le groupe permanent est constitué pour une durée indéterminée pour réaliser des objectifs courants (exemple : le service achats).
– Le groupe temporaire est constitué pour une durée déterminée afin d’atteindre un objectif précis, de résoudre un...
tracking img