Les Guerres Mondiales, Des Guerres Totales ?

Pages: 9 (2211 mots) Publié le: 9 février 2014
Beverley Naïdoo

Beverley Naidoo is a popular South African children's author who has written a number of award-winning novels, mainly about life in South Africa, where she spent her childhood.[1] She graduated from the University of York with a BA in Education in 1968.[2]
Naidoo won the Josette Frank Award twice – in 1986 for Journey to Jo'burg and in 1997 for No Turning Back: A Novel ofSouth Africa. She was awarded the Carnegie Medal in 2000 for The Other Side of Truth. the other side of truth is a story about political corruption and how that affects the lives of the kids of an out spoken writer.
Biography
Beverley Naidoo was born in South Africa on 21 May, 1943 and grew up under apartheid. As a student, she began to question the apartheid regime and was later arrested for heractions as part of the resistance movement in South Africa.[3] In 1965, she came to England and married another South African exile; they have two children. She graduated from University of York when she was 21.














RÉSUMÉ CHRONOLOGIQUE DE LA VIE DE MOLIÈRE
1622-1673
1622 (15 janvier) — Baptême à Paris, à l'église Saint-Eustache, de Jean-Baptiste Poquelin, fils aîné dumarchand tapissier Jean Poquelin et de Marie Cressé.
1632 (mai) — Mort de Marie Cressé.
1637 — Jean Poquelin assure à son fils Jean-Baptiste la survivance de sa charge de tapissier ordinaire du roi. (Cet office, transmissible par héritage ou par vente, assurait à son possesseur le privilège de fournir et d'entretenir une partie du mobilier royal; Jean Poquelin n'était évidemment pas le seul àposséder une telle charge.)
1639 (?) — Jean-Baptiste termine ses études secondaires au collège de Cler-mont (aujourd'hui lycée Louis-le-Grand), tenu par les Jésuites.
1642 — II fait ses études de droit à Orléans et obtient sa licence. C'est peut-être à cette époque qu'il subit l'influence du philosophe épicurien Gassendi et lie connaissance avec les « libertins» Chapelle, Cyrano de Bergerac,d'Assoucy.
1643 (16 juin) — S'étant lié avec une comédienne, Madeleine Béjart, née en 1618, il constitue avec elle une troupe qui prend le nom d'Illustre-Théâtre; la troupe est dirigée par Madeleine Béjart.
1644 — Jean-Baptiste Poquelin prend le surnom de Molière et devient directeur de l'Illustre-Théâtre, qui, après des représentations en province, s'installe à Paris et joue dans des salles de jeude paume désaffectées.
1645 — L'Illustre-Théâtre connaît des difficultés financières; Molière est
emprisonné au Châtelet pour dettes pendant quelques jours.
1645 — Molière part pour la province avec sa troupe. Cette longue période
1658 de treize années est assez mal connue : on a pu repérer son passage à certaines dates dans telle ou telle région, mais on ne possède guère de renseignementssur le répertoire de son théâtre; il est vraisemblable qu'outre des tragédies d'auteurs contemporains (notamment Corneille) Mol ère donnait de courtes farces de sa composition, dont certaines n'étaient qu'un canevas sur lequel les acteurs improvisaient, à l'italienne. 1645-1653 — La troupe est protégée par le duc d'Épernon, gouverneur de Guyenne. Molière, qui a laissé d'abord la direction aucomédien Dufresne, imposé par le duc, reprend lui-même (1650) la tête de la troupe : il joue dans les villes du Sud-Ouest (Albi, Carcassonne, Toulouse, Agen, Pézenas), mais aussi à Lyon (1650 et 1652).
1653-1657 — La troupe passe sous la protection du prince de Conti, gouverneur du Languedoc. Molière reste dans les mêmes régions : il joue le personnage de Mascarille dans deux comédies de lui (lespremières dont nous ayons le texte) : l'Étourdi, donné à Lyon en 1655, le Dépit amoureux, à Béziers en 1656.
1657-1658 — Molière est maintenant protégé par le gouverneur de Normandie; il rencontre Corneille à Rouen ; il joue aussi à Lyon et à Grenoble.
1658 — Retour à Paris de Molière et de sa troupe, qui devient « troupe de Monsieur»; le succès d'une représentation (N/comède et une farce) donnée...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les guerres mondiales, des guerres totales ?
  • Les guerre mondiales, des guerres totales
  • Guerre Mondiale Guerre Totale
  • La premiere guerre: mondial un guerre total
  • La seconde guerre mondiale une guerre totale
  • Premiere guerre mondiale, guerre totale
  • La premiere guerre mondiale: une guerre totale
  • La 1ére guerre mondiale : la guerre totale

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !