Les halles de paris

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (346 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Body Art

Suite à la libération sexuelle des années 1960, le corps est devenu un sujet central de travail pour un grand nombre d'artistes plasticiens dont le médium d'expression le plus abouti,voire le plus extrême, a été la performance, à travers l'art corporel. Depuis 1969, on peut citer en France le Peintre Nato, dont la particularité est de réaliser des performances systématiquement nu(qu'il qualifie de happenings) avec ses « modèles », mais dont tous les corps sortent absolument indemnes et où la violence n'est que visuelle. Ce qui fait violence ici, c'est l'exhibition ultime descorps nus et la mise en scène d'actes sexuels. Dans les années 1970, agissant souvent comme un faisceau d'actions artistiques, politiques et parfois subversives, une partie des artistes d'art corporela repoussé certaines limites de représentation, en suscitant parfois les réactions négatives d'un public médusé.
Au delà de la douleur simple, les artistes ont voulu explorer les pulsions. Lasexualité, par les pulsions sexuelles en ce qu'elles mêlent pulsion de vie et pulsion de mort, allant vers l'autre et retenue préservatoire, pudeur et agression, violence et amour, montre un artisteécartelé pleinement humain et créatif. Le combat intérieur laisse indemnes les corps physiques mais rarement le psychisme des spectateurs.
Après la volonté de décloisonnement des catégories artistiques et derenversement des valeurs bourgeoises fortement ancrée dans l'art corporel des années 1970, le mouvement a progressivement évolué vers des œuvres plus orientées vers les mythologies personnelles, commechez Jana Sterbak, Lauranne..
L'art corporel est désormais un médium identifié et couramment employé par les plasticiens contemporains, mais également dans d'autres occasions sociales, ou son impactsymbolique est largement valorisé.


Avis personnel: Je trouve cela très impressionnant, mais ce n'est pas pour autant que je tenterais l'expérience. Il faut quand même un minimum de courage...
tracking img