Les humoristes dans le monde politique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2345 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire :
Introduction ……………………………………………………………………………………2
I/ Les humoristes politiques : un rôle important dans le débat démocratique ………………3
1.1 Les humoristes utilisent les hommes politiques parce qu’ils sont médiatiques et occupent une place importante dans les médias ……………………………………………………………………3
1.2 Les humoristes et l’actualité………………………………………………………………….4
1.3 Les humoristes amis ou ennemis des politiques………………………………………………5
1.4 Les humoristes servent ils de baromètre pour mesurer la liberté d’expression ?......................6
II/ Non on ne peut pas accepter de mener la politique en dérision ……………………………….7
Conclusion ………………………………………………………………………………………..8Bibliographie……………………………………………………………………………………..9


Directrices de la rédaction : Madame BOURY et Madame BEYE
Rédactrices en chef : Fatoumata TOURÉ et Marion SUSPLUGAS

















Introduction :
Depuis la nuit des temps, leshumoristes nous entourent. Avec les bouffons ou les «fou du roi» (le premier apparait sous Attila et le dernier sous Louis XIII) puis vient La Fontaine ainsi que Molière qui parodiaient et caricaturaient non seulement la société de leur époque mais aussi le pouvoir politique, comme nous pouvons le voir dans la fable du ‘’Rat qui s’est retiré du monde’’, dans laquelle La Fontaine critique le fait queLouis XIV ait demandé à l’Eglise de financer sa campagne contre la Hollande et que celle-ci ait demandé au peuple de l’argent, également dans le fameux ‘’Tartuffe’’ de Molière. L’humour s’appuie sur plusieurs supports, aussi bien la littérature que le dessin (caricatures). De nos jours, il bénéficie des différents progrès technologiques (télévision, radio, journaux, magazines, vidéo, DVD etinternet).
Grâce au renforcement de la démocratie, certaines libertés et lois ont permis une ouverture sur la liberté de pensée ainsi que la liberté d’expression (liberté de la presse 1881 et liberté artistique). Le langage a donc deux fonctions essentielles : l’expression et la communication. Cependant la démocratie, qui permet la liberté d’expression, peut elle accepter, sans condamner,n’importe quelle affirmation ? Peut-on défendre n’importe quelle opinion sous couvert du droit d’expression ? Peut-on brocarder n’importe quel homme politique, voire même le Président de la République au nom de la liberté d’expression ?
Dans ces conditions comment situer la frontière entre le rôle des humoristes qui consiste à distraire, divertir, à faire rire et la critique politique,qui pourrait conduire jusqu’à la calomnie, voire la manipulation de l’opinion publique.
De ce fait, on pourrait de façon plus générale s’interroger : peut-on rire de tout ? ou justement revoir nos priorités sur les sujets délicats (Le remaniement ministériel, les élections présidentielles, le G8, le G20 …).
C’est pour cela que nous allons évoquer en premier lieu le rôleimportant des humoristes dans le débat politique et ensuite tenter de montrer qu’ils ne peuvent pas se permettre de conduire la politique en dérision.











I/ Les humoristes politiques : un rôle important dans le débat démocratiquePourquoi les humoristes usent-ils de la politique pour faire rire ?
1.1 Les humoristes utilisent les hommes politiques parce qu’ils sont médiatiques et occupent une place importante dans les médias
Depuis longtemps les hommes politiques sont la cible des humoristes, les...
tracking img