Les hydroliennes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2361 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 avril 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Les hydroliennes

Intro :
Au fil des années la recherche scientifique a aboutit à de nouvelles découverte dans les le domaine des énergies renouvelables et non polluantes. C’est alors que le mot "hydrolienne" fit son apparition.
Plan :
1/ les hydroliennes
a)Qu’est ce qu’une hydrolienne ?
b) Comment fonctionne une hydrolienne ?
c) Comment est-elle fabriquée ?2/ L’énergie marémotrice
3/ Les différent type d’hydrolienne
4/ Le fonctionnement de l’hydrolienne
Qu’est ce qu’une hydrolienne ?
Une hydrolienne, c’est comme une éolienne sous-marine, le principe reste simple, un atout écologique. L’hydrolienne fonctionne grâce aux courants marins : il y en a deux types. Pour récupérer l’énergie des courants marins, il faut placer des turbines (appareilservant à transformer l'énergie des courants marins en énergie mécanique : électricité) et des pales dans l’axe de ces courants, si ces pales son positionnés contre les courants marins il se peut qu’elle casse, ou que le matériel se détériore. L’hydrolienne est une nouveauté qui semble être prometteuse pour le futur. L’énergie d’une hydrolienne est l’une des huit sources d’électricité exploitables enmer.

Comment fonctionne une hydrolienne ?
Une hydrolienne à le même fonctionnement d’une éolienne mais elle est un peut modifier.

Le courant fait tournée les hélices avec le rotor qui entraîne un arbre qui fait une force mécanique. Cette force mécanique est utilisée pour faire de l’électricité. Pour fabriquer cette électricité il faut un alternateur. Le courant est renvoyé vers lacôte par un câble isolé. Mais les hydrolienne non pas de vireur et de tête de pivot car les courants marins varient très peu en général.
Comment est-elle fabriquée ?
Les hélices
Le rotor doit tourner toujours dans le même sens. C’est pour cela que les experts sont obligés d’étudier précisément l’architecture des pâles.

Par exemple : Cette pâle va être utilisée dans les rivièresprochainement.

De plus les experts travaillent sur équilibrage des palmes, car elle doit rester à l’horizontale. Les pales ont été étudiées pour qu’elle change d’angle en fonction de la montée ou la descente de la marée. Les pâles du rotor sont fabriquées grâce à un tissu de verre imprégné d’un matériau comme le polyester qui durci en fin de construction. L’époxy est parfois utilisé à la place dupolyester, et il est également possible de fabriquer la motrice en fibre de carbone. C’est très intéressant mais elle est coûteuse.

Si il y a un mat

La plupart des mats des hydroliennes sont des mats tubulaires et coniques fabriqués en acier. Les mats sont constitués de sections de 20 à 30 m de long qui sont ensuite soudés entre eux.
Pour obtenir la forme conique des sections des mats, latôle à laminer doit être courbée le long des bords. De plus, les bords les plus courts, aux deux extrémités de la tôle, ne doivent pas être parallèles. La plupart des fabricants des mats utilisent de l’outillage programmable pour le coupage au laser ou au chalumeau afin d’assurer que la forme adéquate de la tôle d’acier soit obtenue.


Le problème c’est que les mats sontdifficiles à transporter et leurs fabrications sont coûteuses.

Quelles sont les caractéristiques de la turbine ?


La turbine Gorlov et celle d’une éolienne Darrieus est sensiblement différent car le principe reste le même : des pâles tournent autour d’un axe vertical, contrairement au éolienne les plus courantes. Cependant ces turbinessont instables, et les variations génèrent énormément de bruits. Pour éliminer ces inconvénient Alexander Gorlov eu l’idée de redistribuer les efforts s’appliquant sur les pales. En faisant ainsi, il est amené à uniformiser la valeur du couple (c’est la force fourni par un corps en fonction de sa distance à l’arbre autour duquel il tourne). Selon lui, la forme idéale est .3composée de...
tracking img