Les imperfections de la concurrence

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4059 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les imperfections de la concurrence

    Elles ont toutes, quelle qu'en soit l'origine, un trait commun : le ou les offreurs de biens comparables jouissent d'un pouvoir de monopole, d'une faculté de fixer le prix qui leur permet d'extraire du marché un profit durable, une rente de monopole. D'où provient ce pouvoir de marché ?

Pouvoir de marché et concurrence monopolistique

    Lemonopole pur de la théorie conserve toutes les propriétés des marchés parfaits sauf une : un seul offreur satisfait toute la demande au prix d'équilibre ; sa part de marché atteint 100% au lieu d'être infiniment petite. Dans ce cas de figure, l'offreur subit directement la loi de saturation de la demande d'après laquelle il doit consentir à baisser son prix s'il souhaite augmenter le volume de sesventes. Mais comme le prix d'équilibre est unique pour tous, il s'ensuit que le vendeur doit accepter un sacrifice de recettes sur la totalité de ses ventes dans l'espoir d'augmenter son chiffre d'affaires. La recette procurée par la énième unité vendue est donc inférieure à son prix et ce prix excède le coût moyen unitaire de production de manière à dégager durablement le profit ou rente de monopole.    Quand le monopole fonctionne à coûts moyens croissants (ou, ce qui revient au même, à rendements décroissants), le vendeur est incité en toute rationalité à offrir une quantité moindre du bien et à fixer un prix plus élevé que ne le feraient des concurrents nombreux, de taille réduite et qui seraient placés dans des conditions de marché semblables. Cette caractéristique fait accuser lesmonopoles de malthusianisme et les rend impopulaires. Impopularité d'autant plus grande que le bien fait l'objet d'une demande incompressible, inélastique (insensible) au prix, ce qui incite le vendeur à abuser de son pouvoir sur une clientèle nombreuse, captive et inorganisée.

La différenciation des biens

    Parmi les facteurs favorables à l'apparition de positions monopolistiques plus ou moinssolides, on citera en premier la différenciation des biens. Quand la qualité d'un bien offert par plusieurs concurrents n'est pas rigoureusement homogène, le marché est dit imparfait et peut conduire à des prix multiples. Ce phénomène prend de nombreuses formes. Même si le bien concerné est parfaitement standardisé et rigoureusement interchangeable, quel que soit son lieu de vente, le seul fait queles points de vente soient dispersés est une cause de différenciation du produit. Les distances entre les clients et chacun des vendeurs sont inégales ; plus le fournisseur x est loin, plus le coût total d'obtention du produit par le client y augmente. La géographie influence ainsi les coûts et les prix du bien. Elle influence aussi les choix de localisation des concurrents. Plus ils sont prochesles uns des autres, plus la concurrence tend à faire converger les prix vers un prix d'équilibre unique. En revanche, si les vendeurs choisissent de s'éloigner les uns des autres, chacun des clients répartis sur la totalité de l'espace va, dans le souci de minimiser la somme du prix de vente et du coût de transport, s'approvisionner auprès du vendeur le plus proche. La ligne de partage du marchéentre deux concurrents est le lieu géométrique des positions occupées par les clients pour qui la dépense totale d'acquisition du bien est égale entre les deux vendeurs. Cette frontière délimite des aires de marché à l'intérieur desquelles chaque vendeur jouit d'un micromonopole. Le coût de la distance à franchir pour qu'un client accède au vendeur le plus éloigné protège le vendeur le plus prochecontre la désertion de sa clientèle locale. La concurrence en prix entre rivaux éloignés est indirecte, atténuée. Les commerces alimentaires offrent un exemple de ce type de concurrence dite monopolistique. Ainsi, le marché ne fonctionne pas gratuitement, comme cela est implicitement supposé en concurrence parfaite.
    La différenciation des biens peut résulter d'une politique de production...
tracking img