Les incendies en russie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1383 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les incendies en Russie

Aux alentours de fin Juillet, des incendies ont commencés à apparaitre dans les forêts de Moscou en Russie. La plupart de ces feux se sont partagés à vive allure malgré une forte main d’œuvre de pompiers et de volontaires. On constate l’ampleur de la catastrophe par les chiffres donnés par les autorités.
Pour cela, quelles sont les causes et conséquences de cesincendies ? Quels sont les moyens mis en place par les populations et les autorités ?
Dans une première partie, nous verrons les causes de ces incendies puis dans une seconde partie les conséquences économiques, politique, social et environnementale. Pour finir, nous verrons les recours déployés pour arrêter les feux.

I – Les causes

A – Causes climatiques
Depuis fin Juillet, une canicule s’abatsur la Russie ce qui entraine des températures jamais vu depuis 130 ans (8°c au-dessus des moyenne)
De plus, de forts orages le 5 Aout, des températures montant jusqu'à 40°c : la capital est envahie par d’épaisses fumées.

B – Manque de protection des forets
Depuis 2007, le code forestier de Vladimir Poutine a amené à une disparition totale de la fonction de protection des forêts.
Il n’y adonc plus de grands forestiers compétents ni de moyens techniques convenable. A présent, la protection des forêts revient aux régions, ce n’est plus une mesure fédérale ( de l’Etat ). En effet, il n’y a plus aucune coordination.
LE MONDE du 12 Aout 2010 : La Russie est toujours impuissante face aux incendies de forets
Tout d’abord, le titre montre que la Russie est faible face à ce phénomène,elle manque de ressources pour stopper totalement les feux.
Les mesures d’urgences sont mis en place, on évacue les centres militaires, on a peur que les substances radioactives s’envole avec la fumé et donc que de nouvelles zones de pollution apparaissent.
De plus, le nombre de morts devient inquiétant : à cause des fortes chaleurs, la mortalité s’est multipliée par 3 d’après le ministère de lasanté russe.

II – Moyens

A – Politiques
Courrier international n°1033 : du 19 au 25 aout 2010 RUSSIE : L’HEURE EST CRITIQUE

Dans ce dossier sur les incendies qui se sont produis en Russie durant l’été, Courrier international a donc décidé de reprendre un dessin d’Ingram Pinn paru dans le Financial Times à Londres.
Ce dessin représente donc la Russie, ses habitants et ses dirigeants.On remarque tout d’abord le premier ministre Vladimir Poutine et le président Dmitri Medvedev, tous les deux dessiné de tel sorte qu’ils soient beaucoup plus grands et imposants que la ville et les russes. A gauche, Poutine essai d’aider la ville a éteindre les flammes avec un seau troué et en très mauvais état. A droite, Medvedev, avec le sourire, tant la main vers de l’argent donné par despersonnes, surement des représentants d’autres états. On peut donc en conclure que ce dessin est une caricature des représentants de la Russie face à la population.
Le fait de voir Poutine essayant de venir à bout des flammes, sans conviction, ni motivation, montre bien que le premier ministre avec son seau plein de trous ne souhaite pas forcement aider la population à mettre fin à ce calvaire. Eneffet, il donne plutôt l’image d’un homme essayant de se faire bien voir par la population mais les moyens pour venir à bout des flammes sont dérisoires (seau trou et en très mauvais état ). De plus, le fait qu’il soit beaucoup plus grand que les bâtiments et que la population qui montre son influence mais aussi sa supériorité par rapport aux autres. A ses côtés, Medvedev tendant la main vers l’argentd’autres pays, montre le coté corrompu de ce gouvernement. On voit bien qu’il attend une seule chose : que les états voisins aident la Russie à combattre les flammes avec des moyens financiers ou matériels. Le président n’essai donc pas d’aider sa population, il fait seulement en sorte d’attirer de la pitié, afin que les autres états lui viennent en aide. Le dessin représente donc le président,...
tracking img