Les indicateurs de developpement durable

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 48 (11832 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les indicateurs de développement durable
Odile Bovar, Magali Demotes-Mainard, Cécile Dormoy, Laurent Gasnier, Vincent Marcus, Isabelle Panier, Bruno Tregouët *

Face aux interrogations sur les voies du développement durable (économiquement efficace, socialement équitable et écologiquement soutenable), le besoin d’une stratégie et d’un arsenal statistique appropriés se fait sentir. Denombreux pays et organisations internationales ont privilégié une approche pragmatique fondée sur un corpus d’indicateurs statistiques, censés refléter les diverses dimensions du développement durable. Les indicateurs composites, obtenus par agrégation d’indicateurs élémentaires hétérogènes, s’efforcent d’en donner une vision synthétique au moyen d’un indicateur unique, mais posent le problème del’importance relative des différentes dimensions. S’inscrivant au contraire dans un cadre de valorisation unifiée, des indicateurs globaux de développement durable ont vu le jour. L’épargne nette ajustée publiée par la Banque mondiale met ainsi en évidence le surplus de ressources économiques, humaines et naturelles dont dispose l’économie pour compenser la dépréciation du capital matériel, humain etnaturel. L’empreinte écologique recourt quant à elle à des facteurs d’équivalence en hectares globaux pour mesurer la surface biologique nécessaire à la survie d’une population donnée. Même si ces indicateurs peuvent éclairer utilement telle ou telle facette du développement durable, aucun n’a encore réussi à s’imposer comme référence internationale univoque en la matière, ne serait-ce qu’en raison deschoix normatifs qu’ils recouvrent. À moyen terme, il paraît difficile de s’affranchir d’une démarche comptable renouvelée intégrant l’environnement. Élaborée dans un cadre international harmonisé, elle devrait permettre de mieux décrire les interactions entre l’économie et l’environnement. Sa généralisation reste conditionnée à la mise en place d’outils statistiques adéquats.

Une décennie detravaux français sur les indicateurs de développement durable...
L’émergence de la notion de développement durable
La question du développement durable qui pose le problème de la conciliation entre la croissance économique, la cohésion sociale et la préservation des ressources naturelles n’est pas nouvelle. En 1970 déjà, les experts du club de Rome, chargés de dresser un inventaire desdifficultés auxquelles font face les sociétés, publiaient un rapport intitulé « Halte à la croissance », qui a connu un certain retentissement. Face à la surexploitation des ressources naturelles due à la croissance économique et démographique, ce rapport prônait la croissance zéro. C’est dans ce contexte que se tient la Conférence des Nations Unies sur l’environnement humain en 1972, qui s’interroge sur lesconditions d’un modèle de développement compatible avec l’équité sociale et la protection de l’environnement. En 1987, le rapport Brundtland (du nom de son instigatrice, Premier ministre norvégien) propose une définition du développement durable, qui fait encore référence : « un type de développement qui permet de satisfaire les besoins du présent sans compromettre la possibilité pour lesgénérations futures de satisfaire les leurs ».

* Odile Bovar est responsable de l'observatoire des territoires à la DIACT ; Magali Demotes-Mainard et Isabelle Panier (DR de Midi-Pyrénées), Laurent Gasnier (Département des comptes nationaux) et Vincent Marcus (Division croissance et politiques macroéconomiques) travaillent à l'Insee. Bruno Tregoüet et Cécile Dormay appartiennent à l'Institut Français del'Environnement (Ifen).

Dossier - Les indicateurs de développement durable

51

La mise en place d’indicateurs de développement durable
En 1992, le sommet de Rio, tenu sous l’égide des Nations Unies, officialise la notion de développement durable et celle des trois piliers (économie/écologie/social) : un développement économiquement efficace, socialement équitable et écologiquement...
tracking img