Les injections

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4843 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Système de formation Module 1C5 Premier cycle

le bon secours

Les injections

Les parties d'une seringue avec aiguille
seringue piston
20ml

aiguille
10

butoir

poussoir

ailettes corps embout
10 20ml

biseau canule

garde ou embase

Table des matières
Page 1

Définition

1.
1.1 1.2 1.2.1 1.2.2 1.2.3

Généralités
Les 4 voies d'injection Le matériel Lesseringues Les aiguilles Les préparations injectables

1
1 1 1 2 2

2.
2.1 2.2

Préparation des injections
Objectif - critères - moyens Règles d'utilisation des différentes préparations

2
2 3 4 4 6 6 7 7 7

3.
3.1 3.2 3.3 3.4 3.5 3.6 3.7

Technique de base de l'injection
Matériel de base Préparation de l'injection Utilisation d'une fiole ou d'une fioline Dissolution Installation dupatient Administration de l'injection Rangement du matériel

4.

L'injection intradermique

8
8 8 8 8 9

Pré-requis 4.1 Définition 4.2 Matériel spécifique 4.3 Lieux d'élection 4.4 Installation du patient 4.5 Technique

5.

L'injection sous-cutanée

10
10 10 11 12 13 14 14

Pré-requis 5.1 Définition 5.2 Matériel spécifique 5.3 Lieux d'élection 5.4 Installation du patient 5.5 Techniqueà 45° 5.6 Technique à 90° 5.7 L'injection d'anticoagulants

Suite page suivante

Table des matières (suite)
Page

6.

L'injection intramusculaire

15
15 15 15 16 16 16 17 17 17 17 17 18

Pré-requis 6.1 Définition 6.2 Matériel spécifique 6.3 Quantité à injecter 6.4 Lieux d'élection 6.4.1 Muscle moyen fessier 6.4.2 Muscle vaste externe 6.4.3 Muscle deltoïde 6.5 Installation dupatient 6.6 Technique 6.6.1 Injection dans le muscle moyen fessier 6.6.2 Injection dans le muscle vaste externe 6.6.3 Injection dans le muscle deltoïde

7.

L'injection intraveineuse

19
19 19 20 20 22 22

Pré-requis 7.1 Définition 7.2 Matériel spécifique 7.3 Particularités 7.4 Choix de la veine 7.5 Installation du patient 7.6 Technique

LES INJECTIONS
DEFINITION:
Introduction souspression, dans l'organisme, d'une substance médicamenteuse fluide au moyen d'une seringue munie d'une aiguille creuse.

1. Généralités
L'injection est une forme d'administration parentérale des médicaments parce qu'elle n'utilise pas le tractus digestif. Cela permet le dosage exact d'un produit qui est amené dans la circulation sanguine sans avoir subi de modification digestive. L'action d'unmédicament injecté est également plus rapide que par la voie orale. La rapidité d'absorption du médicament est fonction de l'intensité circulatoire, de la fluidité du produit injecté et de la voie choisie.

1.1 Les 4 voies d'injection
Il existe 4 voies d'injection : L'injection intradermique (par ex. pour des réactions cutanées) L'injection sous-cutanée pour une absorption lente L'injectionintramusculaire pour une absorption rapide L'injection intraveineuse pour une action très rapide

1.2 Le matériel 1.2.1 Les seringues
En emballage à usage unique :

1 1-2 2 2,5 5 10 20 50

ml ml ml ml ml ml ml ml

graduée en 1/100 de ml (ex. pour tuberculine) spéciale, graduée en UNITES D'INSULINE (100 U/ml) avec ou sans aiguille incorporée

1

1.2.2 Les aiguilles
Diamètre mm 1.20 Longueur mm40 Emploi proposé Prise de sang, transfusion de plasma et de sang, aspiration, ponction i.m. normale (perfusion s.c. rare) i.v. pour solutions épaisses i.m. enfant ou personne maigre i.v. pour quantités importantes i.m. enfant ou personne maigre i.v. veine fine s.c. ou i.v. veine de la main ou enfant i.d. (par ex. Mantoux, BCG) s.c. (injection à 90°)

0.90 0.90

55 40

0.80

40

0.70 0.550.50

30 25 16

1.2.3 Les préparations injectables Elles sont contenues dans :
. . . . des ampoules de verre ou de plastique des fiolines (poudre + solvant) des flacons de verre à bouchon de caoutchouc (flacon à prises multiples) des seringues prêtes à l'emploi (avec aiguille incorporée)

2. Préparation des injections
2.1 Objectif Préparer une injection au moyen d'une ampoule ou d'une...
tracking img