Les institutions politiques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1295 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
savoir, le Vodou, le chamanisme, Le Shintoïsme...ont en commun, l'Animisme comme base de conscience spirituelle.
LE CULTE VODOU
Le Culte Vaudou Antillais, appartient à l'Afrique, il est héritier du Dahomey (Bénin). Il fut à l'origine le seul secours des esclaves. Il a progressé directement sur le tas comme on dit, sur le terrain des croyances européennes esclavagistes du XVIe siècle, dans lecœur même du catholicisme Chrétien. Le culte vaudou est le type même de stratégie de résistance des esclaves, dans la pratique religieuse. Le rituel vaudou, par stratégie utilisant toutes les images des saints, pour dissimuler le rituel Osirien, des divinités africaines. 
Au Bénin le Temple Dangbé (python), Le Vodou vient du mot "Vodoun", qui signifie en langue Fon : "Ce qu'on ne peut élucider, lapuissance efficace". Lequel s'est manifesté dans les entités Mawu et Lissa, incarnations des principes masculin et féminin. De Mawu et Lissa sont nés, selon la légende, quatorze enfants dotés de pouvoirs surnaturels. Ceux-ci ont eu comme descendants : Chango, le Dieu du tonnerre, Nana Bouloukou, la Déesse de la terre, de la nuit et ses mystères, ainsi que Sakpata, le Dieu de la justice et de lapropagation de la variole et diverses divinités isolées.
Aujourd'hui, le vodou s'enracine aussi bien dans les zones rurales que dans les centres urbains.
Le rituel vaudou dans son ensemble, est exercé par le grand maître, responsable social de la communauté et garant des valeurs spirituelles, grand expert de culte Osirien ou représentant Noé l'Ancêtre Universel Divin ; les prêtres et lesprêtresses dites les mambos. Ses rites, domestiques ou publics, expriment supplication, par la prière s'adressant à l'Esprit de Dieu ou des Esprits Solaires, Ancêtres (équivalent aux Saints chrétiens) les Iwas, proche de l'homme, ils participent à leurs travaux, à leurs fêtes et à leurs deuils. Ou à l'Ancêtre Divin qui règne au royaume du soleil, auprès de l'Eternel Dieu. Le remerciement l'Esprit Dieuet la fidélité aux croyances de l'existence d'un monde invisible, celui des esprits d'Ancêtre, en lien dynamique avec le monde visible dans lequel nous sommes en vie.
Le rituel Vaudou, appel à la danse, c'est une religion dansée. Au rythme de trois tambours rituels, six instruments de musique et neuf chanteurs et chanteuses. Les esprits d'ancêtres, les Iwas, apparaissent, à l'invitation dehougan ou la mambo. Ils viennent en s'incarnant dans le corps des initiés. C'est à ce moment que les initiés deviennent ces Iwas, exprimant leurs désirs ou leur volonté spirituelle, en dialoguant avec l'assistance, l'ultime moment de transe qui est l'étape extrême, magique de la possession. L’assistance pénètre aux points de la tragédie sacrée.
La Transe Rituelle.  Avant chaque cérémonie oumanifestation, il est impératif de consulter l'oracle Fa. Par exemple au Bénin. Certes, pour le vaudoussi (adepte du Vaudou), ces rituels constituent un moment important de la vie où les dieux et les esprits des ancêtres exercent une influence positive directe sur la vie des êtres humains. La relation s'établit au cours des rituels et cérémonies qui constituent le cœur spirituel de Vaudou. Elle permetd'instaurer une sorte de communication aussi bien avec les dieux implorés qu'avec l'esprit des défunts. Le sacrifice en est un élément essentiel, il exprime une relation entre l'homme et la divinité. En échange de la vénération et des offrandes, les dieux et les esprits invoqués assurent protection et assistance.
La transe rituelle a toujours accompagné tout culte animiste originel, dans lesconditions souvent bien plus ou moins définies. Cependant, c'est une manifestation mystique tout à fait incontrôlable. De quoi s'agit-il ? Pas du tout, une crise de folie !!! Ni de désordres nerveux hystériques. Les possessions se déroulent suivant le tracé, rigoureusement établi par le rite traditionnel, et selon la coutume de chaque communauté. Mais, rarement, elle fait l'objet de spectacle ni de...
tracking img