Les jeudis de perpignan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2078 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]

Problématique : Un développement bloqué par les difficultés de ses moyens … mais aussi par son succès ?

Introduction

Développement :

I / Un festival original : « la fête grandeur nature »

- 1/ Origine de l’évènement

- 2/ Déroulement

- 3 / Les artistes

II / Une communication à différentes facettes importante :

- 1 / Un service indépendantpour un festival risqué

- 2/ Une couverture médiatique en difficulté …

- 3 / … cependant les objectifs sont plus qu’atteints

III / Des conditions de développement satisfaisantes ?

- 1 / Les points positifs

- 2 / Ce qu’il faudrait améliorer

- 3 / Mon point de vue personnel

Questions

Conclusion

Introduction :

Je vais présenter le festivaldes jeudis de Perpignan, qui est un festival d’ampleur internationale, qui se déroule donc à Perpignan (carte routière Toulouse-Perpignan) qui se situe à (150 km) de Toulouse. C’est un évènement qui a lieu tous les jeudis « d’où son nom » de 19h30 à 23h30 durant près d’un mois (du 17 juillet au 21 août pour l’édition 2008) avec pour thème les musiques et arts de rue.

Développement :

I/Un festival original : La fête « grandeur nature »

1/ Origine de l’évènement :

La ville de Perpignan est, durant l’été, concurrencée par les stations balnéaires de sa côte au point qu’elle n’est plus un pôle attrayant durant cette période de l’année. Il n’y avait donc pas d’animations organisées jusqu’à il y a 15 ans, où la mairie a décidé de s’inspirer du festival « les jeudis duport » à Brest pour créer son propre festival bâti sur les mêmes bases et s’appelant « les jeudis de Perpignan », afin de dynamiser la ville à la période la plus affluente en touristes.

2/ Déroulement :

Tous les jeudis, les rues, les places, les quais du centre historique de Perpignan deviennent le théâtre d’une véritable fête populaire. Le festival est très diversifié, il y en apour tous les goûts grâce à la richesse de son programme (programme du festival) comme des déambulations extravagantes, poésies, musiques (soul, blues, rumba, folk…), cirque, théâtre de rue, étranges machineries, humour, danse, fanfare, mimes, carillons (Beethoven), fontaine artistique… Vous l’aurez compris plein de choix en perspective pour passer une bonne soirée à vivre dans un patrimoineexceptionnel puisque Perpignan a été la capitale de la culture catalane en 2008.

3/ Les artistes

C’est donc près de 800 artistes qui ont été convié à transformer la ville (soit une centaine de plus que la précédente édition). Soit huit scènes simultanées et une dizaine de compagnie de rues. Parmi eux, de grands noms des arts de la rue hexagonaux, européens, et au-delà, entre Catalogne,Afrique, Argentine, Colombie ou Brésil…Une pléiade d’artistes donc repérés notamment par le directeur artistique Yann Causse qui voyage beaucoup sur d’autres festivals (Chalon-sur-Saône, Aurillac…). Mais aussi il existe de l’échange d’artistes avec les festivals principalement étrangers, ça se passe donc comme une forme de réseau. Et enfin d’autres artistes se font connaître en envoyant directementdes plaquettes, des DVD… au directeur artistique. Les artistes sont rémunérés selon deux modes de contrat : soit par contrat de session, c'est-à-dire on donne une somme d’argent à un groupe et ils se partagent l’argent comme ils veulent, soit par intermittence, dans ce cas là, on donne une certaine somme d’argent à chaque artiste indépendamment. L’hôtel leur est également payé pour les artistesvenant de loin. C’est à la suite de réunions que vont se décider les artistes qui viendront ou pas, sachant que ce ne sont jamais les mêmes d’année en année.

Après avoir trouver les artistes il s’agit de s’armer d’un bon service de communication pour faire connaître l’évènement au grand public.

II/ Une communication à différentes facettes importante:

1/ Un service indépendant...
tracking img