Les jeunes et la drogue

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1539 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les jeunes : tabac, alcool et drogues dures

Selon le dernier bulletin épidémiologique hebdomadaire de l'Institut de veille sanitaire du mardi 25 mars 2008, le tabagisme et la consommation d'alcool ont fortement diminué chez les jeunes de 18 à 25 ans entre 2000 et 2005, contrairement à l’usage de drogues.

Est-ce l’effet des campagnes anti-tabac ou encore des actions de prévention contrel’abus d’alcool qui auraient influencés les jeunes français sur leur consommation ?



Une analyse faite par des chercheurs de l'observatoire français des drogues et toxicomanies indique que 7 jeunes sur 10 âgés de 17 ans ont avoué avoir déjà fumé au moins une cigarette au cours de leur vie.

Une chose est sûre, les jeunes n’ont pas attendu la nouvelle loi pour changer leurs habitudes. 33%d'entre eux sont des fumeurs réguliers en 2005 contre 41% en 2000, ce qui montre un net recul du tabagisme chez les jeunes. En 2005, les chercheurs notent aussi une légère diminution de l'âge moyen de la première cigarette, passant ainsi de 13,7 ans à 13,4 ans.



Toutefois, cette étude doit être nuancée car celle-ci est datée de 2005. Entre temps, un sondage à été réalisé par la SMENO en 2007,avec comme enjeu principal « suivre les évolutions des comportements tabagiques et des autres conduites addictives » chez les jeunes. Celle-ci confirme la baisse du tabagisme de 2004 à 2006 (période de forte augmentation du prix du paquet de cigarette) mais constante pour 2007. Afin d’affirmer ou d’infirmer cette nouvelle tendance une autre analyse est en cours et sera publiée en mai 2008.Augmentation des drogues illicites chez les jeunes :

Aujourd'hui, les drogues illicites sont de plus en plus répandues et consommées par les adolescents contrairement au siècle dernier où celles-ci touchaient très peu de jeunes.

A 17 ans, un jeune sur deux a déjà fumé du cannabis et un sur dix est un fumeur régulier. En 2005, 12,3% des jeunes de la même tranche d'âge ont consommé au moinsune fois un autre produit illicite (Poppers, liquides vasodilatateurs, champignons hallucinogènes...).



La consommation liée à l'origine sociale des consommateurs :

Les ainés seraient-ils devenus plus responsables? Depuis 2005, les adultes de 18 à 25 ans ont baissé leur consommation de tabac avec 36,3% de fumeurs réguliers contre 40,4% en 2000. En ce qui concerne la consommationrégulière d'alcool, les chiffres ont été divisés par deux, passant de 17,6% à 8,9%. Et enfin, ces derniers consomment un peu moins de cannabis que les plus jeunes (8.7% contre 10.8%).

Aujourd’hui, les chercheurs ont pu remarquer que le taux de consommation de produits licites et illicites dépendait de l'origine sociale des consommateurs. Un constat prédomine : les jeunes de milieux favorisésexpérimentent plus souvent ces produits mais ils sont moins dans l'usage quotidien. Et enfin, les parcours scolaires écourtés ainsi que l'exclusion sociale sont des facteurs influant sur la forte consommation des jeunes sur ces types de substances.



Témoignage d'un drogué à 12 ans ...

À 12 ans, Maxime (nom fictif) ne vit que pour le patinage de vitesse. Il est le meilleur de son équipe et s’apprête àparticiper à une compétition de grande envergure. Mais des problèmes au sein de son équipe de patin obligent Maxime à ne plus pratiquer le sport qu’il aime tant. C’est la fin d’un rêve et le début d’une période difficile.

Son moral est à terre. Il vient de perdre sa passion, lui qui manque déjà de confiance et peine à se faire des amis. Une connaissance l’entraîne vers ses premièresconsommations de cannabis: «Je m’étais toujours dit que je n’en fumerais jamais. Trente secondes après en avoir consommé, je savais que j’allais en reprendre», se souvient Maxime. Il n’en faut pas plus pour que le jeune garçon renfermé et influençable plonge dans le monde de la drogue.

Très vite, sa consommation s’intensifie. À 14 ans, Maxime sort en cachette la nuit pour se rendre chez un vendeur...
tracking img